GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreHydrogeology of the Chaudière River Watershed, Québec
AuteurBenoit, N; Forest, G; Nastev, M; Roy, N; Blanchette, D; Fréchette, A
Source62è congrès annuel de l'Association Canadienne des ressources hydrique, affiches/62nd annual conference of the Canadian Water Resources Association, posters; 2009, 1 feuille
Année2009
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20090097
Réunion62nd annual conference of the Canadian Water Resources Association; Quebec City; CA; juin 9-12, 2009
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier
ProvinceQuébec
SNRC21E/14; 21E/15; 21L/01; 21L/02; 21L/03; 21L/04; 21L/05; 21L/06; 21L/07; 21L/08; 21L/09; 21L/10; 21L/11; 21L/12; 21L/14
Lat/Long OENS-71.5833 -70.0000 46.7500 45.8333
Sujetsbassins versants; hydrogéochimie; eau souterraine; ressources en eau souterraine; levés des eaux souterraines; régimes des eaux souterraines; qualité de l'eau; hydrogéologie; géochimie
Illustrationslocation maps; ternary diagrams; block diagrams
ProgrammeProgramme de cartographie des eaux souterraines
Résumé(non publié)
Le bassin versant de la rivière Chaudière, d'une superficie de 6700 km2, s'étend de la frontière américaine jusqu'au fleuve Saint-Laurent. Il s'agit d'une région à vocation principalement agricole et où environ 65% de la population utilise l'eau souterraine comme principale source d'eau. L'aquifère régional se compose du substratum de roches sédimentaires de la province géologique des Appalaches et occasionnellement de sédiments granulaires superficiels. Cette affiche présente les résultats d'une cartographie hydrogéologique régionale basée sur le développement d'un modèle conceptuel d'écoulement de l'eau souterraine pour l'aquifère régional. Le taux de recharge moyen estimé varie de 64 mm/an (roc) à 273 mm/an (sédiments). La piézométrie de l'aquifère régional indique une étroite corrélation avec la topographie du territoire. La faible conductivité hydraulique du roc (K=1x10-7 m/s), implique que l'écoulement de l'eau souterraine est ainsi contrôlé par la topographie locale. Il en résulte qu'il y a très peu d'écoulement d'eau souterraine à l'échelle régionale. Les analyses chimiques de 155 échantillons d'eau souterraine indiquent une eau généralement de bonne qualité en comparaison aux normes en vigueur.
GEOSCAN ID247446