GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreBedrock geology of the southern Boothia mainland area (Pelly Bay-Rae Strait-Spence Bay map areas), Kitikmeot region, Nunavut
TéléchargerTéléchargements
AuteurRyan, J J; Nadeau, L; Hinchey, A M; James, D T; Sandeman, H A; Schetselaar, E M; Davis, W J; Berman, R G
SourceCommission géologique du Canada, Recherches en cours (En ligne) no. 2009-1, 2009, 21 pages, https://doi.org/10.4095/226519 (Accès ouvert)
Année2009
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/226519
Mediaen ligne; numérique
Formatspdf (Adobe Acrobat Reader)
ProvinceNunavut
SNRC57A; 57B; 57C; 57D
Lat/Long OENS-96.0000 -88.0000 70.0000 68.0000
Sujetsgéologie du substratum rocheux; métamorphisme; roches métamorphiques; gneiss; migmatites; Archéen; roches ignées; roches plutoniques; granites; monzonites; granodiorites; orthogneiss; datation radiométrique; datations radiométriques; roches sédimentaires métamorphosées; déformation; caractéristiques structurales; plis; failles; faciès métamorphiques; faciès à granulite; potentiel minier; diamant; Province de Rae ; Groupe de Prince Albert ; Groupe de Chantrey ; Groupe d'Amer ; Groupe de Piling ; Ceinture de Barclay ; Ceinture de Burwash Lake ; stratigraphie; géologie structurale; géologie économique; Protérozoïque; Précambrien; Paléozoïque
Illustrationslocation maps; photographs; tables
ProgrammeLa mise en valeur des ressources du Nord
Diffusé2009 02 25
RésuméLa région de la terre continentale de Boothia, dans le centre nord de la Province de Rae, ren- ferme un terrain gneissique de niveau métamorphique élevé, qui se compose en prédominance de roches plutoniques métamorphisées et de gneiss migmatitiques du Néoarchéen, ainsi que de roches supracrustales de l'Archéen et de rares roches supracrustales du Paléoprotérozoïque. On a déduit que les roches supracrustales de l'Archéen sont corrélées à celles du Groupe de Prince Albert, lesquelles sont répandues dans la région. Les roches granitiques et leurs équivalents gneissiques sont composés en prédominance de massifs polyphasés de monzogranite-granodiorite à biotite et à hornblende, métalumineux à hyperalumineux et habituellement porphyriques. La datation U-Pb sur zircon a permis de rattacher ces roches à un événement magmatique survenu entre 2,61 et 2,59 Ga, lequel a laissé des traces dans presque toute la Province de Rae. Une activité plutonique aux effets plus limités datée de 2,67 à 2,66 Ga témoigne d'une période de magmatisme qui était jusqu'alors inconnue dans la Province de Rae. De petites buttes-témoins de roches métasédimentaires du Groupe de Chantrey du Paléoprotérozoïque (ceinture de Burwash Lake) forment des involutions complexes dans les roches de l'Archéen et sont corrélées à d'autres séquences de couverture du Paléoprotérozoïque dans la Province de Rae, notamment celles des groupes d'Amer et de Piling.
La principale fabrique structurale dans la région d'étude est une foliation de transposition régionale (S1) modérément à intensément développée, déformée par des plis P4 de direction nord-est du Paléoprotérozoïque qui s'observent à l'échelle de la carte. Ces plis P4 affichent un double plongement engendré par des plis P5 de direction nord-nord-ouest moins intensément développés. D'après notre interprétation, le métamorphisme de forte intensité (du faciès des granulites au faciès des amphibolites supérieur) et la migmatisation résultent d'événements métamorphiques survenus à 2,6, 2,5 et 1,82 Ga.
Le centre nord de la Province de Rae présente un potentiel intéressant pour l'exploration diamantifère. En outre, les roches volcaniques métamorphisées de l'Archéen de la région présentent un potentiel pour la recherche des métaux communs et des métaux précieux.
GEOSCAN ID226519