GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreA Brief History and Progress of Mountain Cartography in Canada
AuteurWheate, R; Alexander, N; Fisher, M; Mouafo, D
SourceCartographica vol. 38, no. 1/2, 2001 p. 31-39, https://doi.org/10.3138/N3L6-1874-5R18-118V (Accès ouvert)
Année2001
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20080173
ÉditeurUniversity of Toronto Press Inc. (UTPress)
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.3138/N3L6-1874-5R18-118V
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario; Québec; Nouveau-Brunswick; Nouvelle-Écosse; Île-du-Prince-Édouard; Terre-Neuve-et-Labrador; Territoires du Nord-Ouest; Yukon; Nunavut
SNRC1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long OENS-141.0000 -50.0000 90.0000 41.7500
Sujetscartographie automatique; cartographie; cartographie par ordinateur; techniques de cartographie; système d'information géographique; géomathématique
Illustrationssketch maps
RésuméLes chaînes de montagnes du Canada sont une réelle opportunité pour la cartographie de haute montagne, mais sont aussi un véritable défi puisque les ressources cartographiques nationales sont très limitées pour décrire ces immenses secteurs. Après les initiatives d'après-guerre qui consistaient à introduire des techniques de cartographie suisses au sein de la cartographie canadienne, les restructurations fédérales favorisèrent plutôt une restructuration de ces ressources cartographiques vers la génération et la gestion de données digitales. L'accessibilité croissante aux Systèmes d'Information Géographique (SIG), aux logiciels de cartographie, et aux logiciels de traitement de données d'élévation, a permis de nombreux progrès au sein des agences du gouvernement, des sociétés privées et des chercheurs à l'Université, mais ces progrès restent cependant relativement limités en comparaison du terrain qui reste à cartographier.
GEOSCAN ID225303