GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSubmarine Mass Movements in Canada: Geohazards with Far-Reaching Implications
AuteurMosher, D C
SourceComptes rendus de la 4e Conférence canadienne sur les géorisques: des causes à la gestion/Proceedings of the 4th Canadian Conference on Geohazards : From Causes to Management; par Locat, J (éd.); Perret, D (éd.); Turmel, D (éd.); Demers, D (éd.); Leroueil, S (éd.); 2008 p. 55-62
Année2008
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20080018
Documentlivre
Lang.anglais; français
Mediapapier
ProvinceRégion extracotière de l'est; Région extracotière de l'ouest; Région extracotière; Région extracotière du nord
Sujetsmilieu côtièr; études côtières; érosion côtière; gestion côtière; dépôts d'avant-côte; littoraux; variations du littoral; dépôts de glissement de terrain; glissements de terrain; caractéristiques sous-marines; transport sous-marin; tsunami; talus continental; dépôts de pentes; glissements de pentes; stabilité des pentes; géologie marine; géologie de l'environnement
Illustrationssketch maps; images; cross-sections
ProgrammeAléas géologiques et contraintes à la mise en valeur des ressources extracôtières, Géosciences à l'appui de la gestion des océans
RésuméLe Canada possède les plus longues zones côtières et marges continentales du monde. Donc, il est significativement exposé aux géorisques marins, comme les glissements de terrain sous-marins (GTSM) comportent également des risques de tsunamis. Les glissements côtiers représentent un risque significatif vu la proximité d'infrastructures et leur capacité de produire des tsunamis. Ils se produisent sans avertissement et peu de délai existe entre leur déclenchement et l'impact possible d'un tsunami. Les GTSM en marge continentale sont communs dans l'histoire géologique mais rare à l'échelle de l'histoire humaine. Quelques anciens dépôts glissés sont de dimensions importantes, mais les nouvelles évidences suggèrent que même les petits glissements sur les marges continentales peuvent générer des tsunamis. L'impact des tsunamis peut être ressenti à des centaines de km de la source. L'identification des régions à potentiel élevé pour l'instabilité des pentes combinées à la compréhension des processus de formation de GTSM et de tsunami, et à des modèles sophistiqués de propagation, sont nécessaires pour identifier les secteurs hautement à risque d'impact.
GEOSCAN ID225057