GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSurficial geology, Halifax Harbour, Nova Scotia
TéléchargerTéléchargements
AuteurFader, G B J; Miller, R O
SourceCommission géologique du Canada, Bulletin no. 590, 2008, 176 pages; 1 CD-ROM, https://doi.org/10.4095/224797
Année2008
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/224797
CartesCette publication contient 7 cartes
Info. cartegéophysique, 1/25,000
Info. cartegéophysique, 1/50,000
Info. cartegéophysique, 1/25,000
Info. cartegéologique, 1/25,000
Info. cartedépôts meubles, 1/25,000
Info. cartegéologique, 1/8,333
Mediapapier; CD-ROM; numérique; en ligne
Référence reliéeCette publication contient les publications suivantes
Formatspdf (Adobe® Reader® v. 6.0 is included / est fourni); JPEG2000; txt
ProvinceRégion extracotière de l'est; Nouvelle-Écosse
SNRC11D/11SW; 11D/12SE; 11D/12NE
Lat/Long OENS-63.6833 -63.4333 44.7333 44.5000
Sujetsphysiographie; levés de reflexion sismiques; levés sismiques; levés géophysiques; bathymétrie; sonar latéral; géologie du substratum rocheux; dépôts glaciaires; elements glaciaires; topographie glaciaire; antecedents glaciaires; océanographie; lithologie; tills; sables; graviers; dépôts lacustres; dépôts estuairiens; antecedents de sedimentation; milieu sédimentaire; transport des sediments; érosion; configurations lit; Bassin de Bedford ; Glaciation Wisconsinienne; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géophysique; géologie marine; géochimie; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationssketch maps; profiles; tables; stratigraphic sections; photographs
ProgrammeLes géosciences à l'appui de la gestion des océans
LiensErratum
Diffusé2008 06 01; 2008 06 02
RésuméLa géologie marine du port d'Halifax (Nouvelle-Écosse) a été étudiée à l'aide de profils de sismique-réflexion, avec des systèmes sonar à balayage latéral, par bathymétrie multifaisceaux ainsi que d'après des échantillons du fond marin, des carottes et des observations photographiques. Les données de datation de matériaux de carottes et l'information sur les échantillons du fond marin ont été mises en corrélation avec l'information stratigraphique extraite des données de sismique-réflexion et de rétrodiffusion multifaisceaux. Des cartes ont aussi été dressées pour illustrer la bathymétrie multifaisceaux détaillée, les pentes du fond marin, la distribution des sédiments, ainsi que les entités et les processus naturels et anthropiques du fond marin.

La géologie des matériaux superficiels du port d'Halifax témoigne de l'érosion et de la sédimentation glaciaires qui ont été actifs pendant l'avancée et le recul des glaces dans un ancien réseau fluvial de drainage, du dépôt subséquent de matériaux glaciomarins et lacustres, de l'érosion causée par une transgression marine et de la sédimentation récente. Le port extérieur renferme essentiellement des sédiments grossiers formés de sable et de gravier bien triés et d'affleurements du socle rocheux dans nombre de secteurs. Des rubans et des mégarides de sable ainsi que les plaques circulaires de gravier sont formés par l'action des courants et des vagues. Par contraste, le port intérieur est en grande partie occupé par de la boue de l'Holocène chargée de gaz, dont la surface est couverte de cicatrices d'ancres, de déblais de dragage, d'épaves, de câbles et d'autres débris. Les entités naturelles comprennent des sillons sédimentaires, des drumlins, des moraines, des petites dépressions circulaires et d'anciennes lignes de rivage. Le port intérieur piège en grande partie les sédiments et les contaminants qui leurs sont associés, et des quantités minimales de ceux-ci sont transportées à l'extérieur du port.

Le port d'Halifax est une des premières régions maritimes du Canada à faire l'objet d'une étude par bathymétrie multifaisceaux. Cette étude fournit une représentation haute résolution de la morphologie et des entités du fond marin, qui se prête à une interprétation employant une approche morphodynamique. Le transport net des sédiments s'effectue de façon prédominante du sud au nord. La cartographie des sédiments et une évaluation des entités anthropiques du fond marin fournissent des assises pour une gestion du port d'Halifax qui tienne compte, entre autres, des habitats marins.
GEOSCAN ID224797