GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreAqueous geochemistry in mineral exploration
AuteurLeybourne, M I
SourceMineral deposits of Canada: a synthesis of major deposit-types, district metallogeny, the evolution of geological provinces, and exploration methods; par Goodfellow, W D (éd.); Geological Association of Canada, Mineral Deposits Division, Special Publication no. 5, 2007 p. 1007-1033
Année2007
Séries alt.Ressources naturelles Canada, Contribution externe 20170067
ÉditeurGeological Association of Canada, Mineral Deposits Division |a St. John's, NL, Canada (St. John's, NL, Canada)
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier; DVD; numérique
Référence reliéeCette publication est contenue dans Goodfellow, W D; (2007). Mineral deposits of Canada: a synthesis of major deposit-types, district metallogeny, the evolution of geological provinces, and exploration methods, Geological Association of Canada, Mineral Deposits Division, Special Publication no. 5
Formatspdf
ProvinceNouveau-Brunswick
SNRC21O/01; 21O/02SE; 21O/02NE; 21O/07SE; 21O/07NE; 21O/08; 21O/09; 21O/10SE; 21O/10NE; 21P/04; 21P/05; 21P/12
Lat/Long OENS -66.7500 -65.5000 47.7500 47.0000
Sujetsgîtes minéralogiques; potentiel minier; gisements minéraux; minéralisation; prospection minière; méthodes d'exploration; levés géochimiques; géochimie de l'eau; géochimie des eaux souterraines; géochimie des eaux lacustres; gîtes volcanogènes; gisements porphyriques; cuivre porphyrique; cuivre; nickel; zinc; or; platine; diamant; kimberlites; Camp minier de Bathurst; géologie économique; géochimie
Illustrationssketch maps; graphs; photographs; tables
ProgrammeConsolidation du savoir géoscientifique du Canada
ProgrammeInitiative géoscientifique ciblée (IGC-3), 2005-2010
RésuméLes eaux souterraines et les eaux de surface constituent un important milieu pour l'exploration géochimique d'un grand nombre de styles de minéralisation différents. Les métaux transportés dans l'eau (hydromorphes) peuvent s'accumuler en concentrations anomales et révéler la présence de minéralisations cachées, soit directement (métaux dissous dans l'eau), soit indirectement par leur association (adsorption ou réaction de précipitation) aux sédiments en suspension ou aux sédiments de la charge de fond des cours d'eau (fraction labile). Les eaux souterraines sont alimentées en profondeur, ce qui fait qu'elles ont plus de chances d'interagir avec les minéralisations enfouies que ne le peuvent les méthodes géochimiques de surface. Les progrès accomplis dans la compréhension des processus minéralisateurs, des interactions entre l'eau et les roches ainsi que du transport ou de l'atténuation des métaux dans le milieu secondaire accentuent l'efficacité de l'exploration hydrogéochimique. Les méthodes isotopiques classiques et nouvelles, en particulier l'utilisation des isotopes de Pb et de S, facilitent l'élimination des fausses anomalies et permettent de caractériser plus directement les sources de métaux. Les progrès réalisés en matière de techniques d'analyse devraient permettre que l'emploi des analyses isotopiques de ce type, jusqu'ici peu répandu dans l'industrie de l'exploration pour des raisons de coût, devienne aussi courant que ne l'est aujourd'hui celui des analyses de la concentration des éléments chimiques. Cette étude présente une synthèse des idées courantes et d'avant-garde en matière de techniques d'échantillonnage et d'analyse reliées aux méthodes géochimiques de surface, qui présentent un intérêt pratique pour l'industrie de l'exploration minière. Des exemples de la manière dont les eaux de surface et les eaux souterraines peuvent constituer des vecteurs pointant vers des concentrations minérales sont présentés pour un certain nombre de types de gîtes (gîtes de sulfures massifs volcanogènes, gîtes d'or, gîtes porphyriques de cuivre, gîtes de sulfures exhalatifs dans des roches sédimentaires, gîtes d'uranium associés à des discordances, gîtes de diamants dans des kimberlites et gîtes de Cu-Ni-ÉGP). Les meilleurs indicateurs de minéralisations dans l'eau sont ceux qui sont solubles et associés aux minerais.
GEOSCAN ID224215