GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreIndicator mineral and surficial geochemical exploration methods for kimberlite in glaciated terrain; examples from Canada
AuteurMcClenaghan, M B; Kjarsgaard, B A
SourceMineral deposits of Canada: a synthesis of major deposit-types, district metallogeny, the evolution of geological provinces, and exploration methods; par Goodfellow, W D (éd.); Geological Association of Canada, Mineral Deposits Division, Special Publication no. 5, 2007 p. 983-1006
Année2007
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20070222
ÉditeurGeological Association of Canada, Mineral Deposits Division |a St. John's, NL, Canada (St. John's, NL, Canada)
Documentpublication en série
Lang.anglais
Mediapapier; DVD; numérique
Référence reliéeCette publication est contenue dans Goodfellow, W D; (2007). Mineral deposits of Canada: a synthesis of major deposit-types, district metallogeny, the evolution of geological provinces, and exploration methods, Geological Association of Canada, Mineral Deposits Division, Special Publication no. 5
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario; Québec; Nouveau-Brunswick; Nouvelle-Écosse; Île-du-Prince-Édouard; Terre-Neuve-et-Labrador; Territoires du Nord-Ouest; Yukon; Nunavut
SNRC1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long OENS-141.0000 -50.0000 90.0000 41.7500
Sujetsgisements minéraux; gîtes minéralogiques; potentiel minier; minéralisation; diamant; kimberlites; exploration; prospection minière; dépôts glaciaires; analyses géochimiques; levés géochimiques; géochimie du till; méthodes d'exploration; traînées de dispersion; géologie économique; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géochimie
Illustrationssketch maps; plots; tables; graphs
ProgrammeConsolidation du savoir géoscientifique du Canada
ProgrammeInitiative géoscientifique ciblée (IGC-3), 2005-2010
RésuméL'exploration à la recherche de diamants au Canada est centrée sur la kimberlite, la principale roche hôte des diamants au pays. La kimberlite est une source ponctuelle caractéristique des points de vue minéralogique et géochimique qui libère des traînées de dispersion distinctes dans les sédiments glaciaires et des cônes de dispersion dans les sédiments fluviaux. Dans la présente étude, on fournit un résumé de méthodes choisies d'exploration à la recherche de diamants utilisées dans les terrains anciennement englacés du Canada et en particulier des méthodes basées sur les minéraux indicateurs. En général, les minéraux indicateurs de kimberlite peuvent survivre au transport glaciaire sur de longues distances. L'abondance relative de minéraux spécifiques dans le till et, dans une moindre mesure, dans les sédiments fluviaux, dépend de la minéralogie de la (des) kimberlite(s) présente(s) dans les régions sources. La répartition des minéraux indicateurs observée à l'échelle régionale permet de définir l'effet net de la dispersion glaciaire, souvent dans différentes directions d'écoulement de la glace. La répartition à l'échelle locale permet de définir des traînées de dispersion individuelles. On utilise de manière caractéristique la fraction de 0,25 à 2,0 mm des concentrés de minéraux lourds extraits du till et des sédiments fluviaux dans le cadre des levés des minéraux indicateurs; la fraction plus fine (de 0,25 à 0,50 mm) fournit souvent les meilleurs résultats. Les méthodes géochimiques appliquées au till gagnent en popularité pour l'exploration à la recherche de diamants parce qu'elles sont beaucoup moins coûteuses et plus rapides à appliquer que l'analyse des minéraux indicateurs. Les éléments indicateurs importants pour la recherche de traînées de kimberlite sont Mg, Ni, Cr, Co, Ca, Fe, Ti, Nb, Ta, les terres rares, K, Rb, Sr et Ba, mais ceux à utiliser dépendront de la composition des roches encaissantes comparativement à celle de la kimberlite. Les méthodes fondées sur la lixiviation sélective des sols, sur les gaz présents dans les sols et sur l'hydrogéochimie en sont encore au stade de l'élaboration, mais pourraient s'avérer utiles pour l'exploration à l'échelle locale.
GEOSCAN ID224214