GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreInteraction with maps on the Internet - it's all about the user
AuteurKramers, R E
SourceProceedings of the International Cartographic Association commission on Maps and the Internet 2007; 2007 p. 41-50
LiensOnline - En ligne
Année2007
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 20070123
RéunionInternational Cartographic Association Maps and the Internet Commission and Use and Users Working Group Meeting 2007; Warsaw; PL; juillet 31 to août 2, 2007
Documentlivre
Lang.anglais
Mediapapier
ProvinceColombie-Britannique; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario; Québec; Nouveau-Brunswick; Nouvelle-Écosse; Île-du-Prince-Édouard; Terre-Neuve-et-Labrador; Territoires du Nord-Ouest; Yukon; Nunavut
SNRC1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long OENS-141.0000 -50.0000 90.0000 41.7500
Sujetstopographie; cartographie par ordinateur; techniques de cartographie; cartographie; numérisation; collectes des données; méthodes de rassemblement; compilation; divers; géomathématique
ProgrammeAtlas du Canada
Résumé(non publié)
Au cours des 100 dernières années, l'Atlas du Canada, conçu par le gouvernement du Canada, a produit des cartes qui illustrent la géographie et l'histoire du Canada afin d'en démontrer la diversité sociale, environnementale et économique.
La portée de l'atlas a toujours été nationale et elle met l'accent sur des cartes thématiques et des cartes de référence à petite échelle. L'édition courante, soit la 6e édition, offre des cartes thématiques, topographiques et de référence sous forme interactive et statique. Les premières interfaces utilisateur de cartes interactives contenaient des outils basés sur l'expérience des concepteurs de SIG. Elles permettaient aux utilisateurs d'explorer les cartes et d'aller au-delà de la surface de la carte pour accéder aux attributs d'entités, aux données et à d'autres informations. Le taux de succès fut bas. Pour faire régler ce problème, l'Atlas a mis sur pied plusieurs initiatives de recherche relatives à la convivialité et au comportement de l'utilisateur et a également adopté et intégré un processus d'élaboration centré sur l'utilisateur. Le succès en a été phénoménal.
Cet article traitera particulièrement des méthodes utilisées par l'Atlas afin d'offrir des fonctions intégrées aux cartes et développer des outils pour y accéder. De plus, l'article portera sur les problèmes survenus, les solutions gagnantes, les tendances au fil du temps et une vision de l'avenir.
Puisque l'Atlas prépare son avenir, le besoin de comprendre efficacement comment les utilisateurs appliquent leur expérience interactive de l'Internet devient de plus en plus important. Au moyen de recherche sur le comportement de l'utilisateur et sur la convivialité, l'Atlas du Canada est déterminé à élaborer des outils des plus intuitifs et utilisables en matière de cartes en ligne et interactives.
GEOSCAN ID223977