GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreNorth American deglacial marine- and lake-limit surfaces
AuteurDyke, A S; Dredge, L A; Hodgson, D A
SourceGéographie physique et Quaternaire vol. 59, no. 2-3, 2005 p. 139-169, https://doi.org/10.7202/014753ar (Accès ouvert)
Année2005
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 2005774
ÉditeurConsortium Erudit
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.7202/014753ar
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario; Québec; Nouveau-Brunswick; Nouvelle-Écosse; Île-du-Prince-Édouard; Terre-Neuve-et-Labrador; Territoires du Nord-Ouest; Yukon; Nunavut
SNRC1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long OENS-141.0000 -50.0000 90.0000 40.0000
Sujetssédiments marins; sédiments marins; milieux marins; déglaciation; dépôts glaciaires; antecedents glaciaires; lacs glaciaires; dépôts de lacs glaciaires; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; Nature et environnement; Quaternaire
Illustrationssketch maps; tables
Diffusé2007 04 04
RésuméLimites des surfaces marines et lacustres de déglaciation en Amérique du Nord. La surface de la limite marine durant la déglaciation
est une topographie virtuelle illustrant l'augmentation des altitudes depuis la déglaciation. Les données disponibles sur l'altitude des limites marines (n = 929), trois fois plus nombreuses que celles publiées dans les synthèses récentes, permettent d'obtenir une surface plus détaillée de la région glaciaire de l'Amérique du Nord et du Groenland. Certaines surfaces lacustres de grande superficie sont similaires aux surfaces marines, sauf que leurs gradients ne sont pas affectés par la remontée du niveau de la mer. Ces surfaces reflètent collectivement la géométrie de la calotte glaciaire ainsi que les taux régionaux et locaux de recul des marges glaciaires. En conséquence, elles constitutent d'excellentes cibles additionnelles pour la modélisation glacio-isostatique, étant mieux distribuées que les courbes du niveau marin relatif.
GEOSCAN ID221904