GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreTectonic evolution of the western Superior Province from NATMAP and Lithoprobe studies
AuteurPercival, J A; Sanborn-Barrie, M; Skulski, T; Stott, G M; Helmstaedt, H; White, D J
SourceCanadian Journal of Earth Sciences vol. 43, no. 7, 2006 p. 1085-1117, https://doi.org/10.1139/e06-062 (Accès ouvert)
Année2006
Séries alt.Secteur des sciences de la Terre, Contribution externe 2005771
ÉditeurÉditions Sciences Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/e06-062
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceOntario; Manitoba
Lat/Long OENS-102.0000 -85.0000 57.0000 48.0000
Sujetscroûte continentale; croûte océanique; magmatisme; discontinuité de Mohorovicic; établissement de modèles; Terrane de Winnipeg River ; Terrane de Wabigoon ; Orogenèse de Minnesotan ; tectonique; géologie structurale; géochronologie; géophysique; géologie générale
Illustrationslocation maps; geological sketch maps; schematic representations; seismic reflection profiles; geophysical images; stratigraphic correlations
ProgrammeLa mise en valeur des ressources du Nord
RésuméIl y a 2,60 Ga, cinq événements accrétionnaires distincts ont rassemblé des fragments de croûte continentale et océanique; le craton cohérent du lac Supérieur est le résultat de cette accrétion. Ces fragments montrent des séquences d'événements semblables, à des intervalles d'environ 10 Ma : la cessation du magmatisme d'arc, une déformation précoce, une sédimentation synorogénique, un magmatisme sanukitoïde, un rétrécissement en vrac, un métamorphisme régional, une transpression tardive, la localisation de l'or orogénique, la mise en place de granites dérivés de la croûte et un refroidissement post-orogénique. Le superterrane du lac Supérieur septentrional a enregistré des événements de 3,7 - 2,75 Ga avant la collision à 2,72 Ga avec le superterrane de North Caribou de 3,0 Ga. À la suite de la distension il y a 2,98 Ga, la bordure de la sous-province d'Uchi du superterrane de North Caribou a évolué en un environnement de plaque supérieure avant la collision, ~2,72 - 2,70 Ga, avec le terrane de Winnipeg River, <3,4 Ga, ce qui a piégé les turbidites synorogéniques d'English River dans la zone de collision. Vers 2,75 - 2,68 Ga, le terrane de Winnipeg River a été remainé lors d'événements magmatiques et tectoniques, incluant l'orogène du centre de la Province du lac Supérieur (2,71 - 2,70 Ga) qui marque l'accrétion du terrane juvénile Wabigoon occidental. Vers le sud, le terrane de Wawa-Abitibi a évolué dans un environnement surtout océanique jusqu'à sa collision au Shebandowanien avec le superterrane composite du lac Supérieur à 2,695 Ga. Des turbidites synorogéniques de Quetico ont été piégées dans la zone de collision. L'événement accrétionnaire final a impliqué l'ajout du terrane de Minnesota River Valley provenant du sud ainsi que la déposition et le métamorphisme de turbidites synorogéniques du terrane de Pontiac au cours de l'orogenèse minnesotaine, ~2,68 Ga. Les données de sismique réflexion et réfraction indiquent des structures à pendage vers le nord qui sont interprétées comme un empilement de terranes distincts d'une épaisseur de 10-15 km. Une dalle de matériau à haute vitesse, représentant possiblement une lithosphère océanique accrétée par le dessous, ainsi que des décalages du Moho, supportent un modèle d'accrétions progressives par des processus semblables à celui de la tectonique des plaques
GEOSCAN ID221874