GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreDigital accelerograph recordings of the July 15 and 19, 2004 earthquakes, west of Vancouver Island
TéléchargerTéléchargements
AuteurMolnar, S; Rosenberger, A; Cassidy, J F; Rogers, G C; Ristau, J
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 5010, 2006, 76 pages, https://doi.org/10.4095/221816 (Accès ouvert)
Image
Année2006
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/221816
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière de l'ouest; Colombie-Britannique
SNRC92B; 92C; 92E; 92F; 92G; 92J; 92K; 92L; 102I/01; 102I/02; 102I/07; 102I/08; 102I/09; 102I/10; 102I/15; 102I/16
Lat/Long OENS-129.0000 -122.0000 51.0000 48.0000
Sujetsséismologie; études séismiques; secousses séismiques; failles, décrochement; séismologie des secousses fortes; réseau sismique; tectonique de plaques; marges plaques; mouvements des plaques; plate-forme continentale; zones de subduction; foyers des séismes; mécanismes de tremblement de terre; magnitudes des séismes; répliques sismiques; vitesse des ondes sismiques; dépôts glaciaires; tills; sols; argiles; tourbe; Holocène; Pléistocène; géologie du substratum rocheux; Zone de subduction de Cascadia ; Plaque de Juan de Fuca; Zone de faille de Nootka ; Plaque d'Explorer ; Plaque de l'Amérique du Nord; traitement des données; 1; géophysique; Phanérozoïque; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationssketch maps; tables; spectra
Diffusé2006 03 01; 2008 10 29
RésuméDeux tremblements de terre dune magnitude de moment MW de 5,8 [magnitude locale ML de 5,5] et dune MW de 6,4 [ML de 6,1] se sont produits respectivement les 15 et 19 juillet 2004, à environ 30 km au large de la côte ouest de lîle de Vancouver. Il sagissait de tremblements de terre de faible profondeur, résultant dune faille de coulissage (hypocentre à une profondeur denv.12 km). Les deux tremblements de terre ont été ressentis dans toute lîle de Vancouver et aussi loin que Sunshine Coast (env. 200 km) et la région de lagglomération de Vancouver (env. 300 km). Sur les 60 accélérographes Internet, 34 ont enregistré les ondes sismiques du tremblement de terre dune magnitude de 5,8; de plus, deux instruments autonomes de mesure des secousses fortes (non reliés en réseau) ont enregistré cet événement. Dans le cas du tremblement de terre dune magnitude de 6,4, 41 des 60 accélérographes Internet ont enregistré les ondes sismiques, de même que trois instruments autonomes de mesure des secousses fortes. Les plus importantes accélérations horizontales maximales du sol qui ont été enregistrées sélevaient à 6,19 cm/s2 et 13,78 cm/s2, pour lévénement dune magnitude de 5,8 et celui dune magnitude de 6,4 respectivement. Cet ensemble de données est significatif parce quil inclut les premiers enregistrements denvergure de tremblements de terre qui on été captés par les nouveaux accélérographes Internet. Dans le présent dossier public, nous présentons les tracés (séries chronologiques) des données daccélération et de vitesse des tremblements de terre des 15 et 19 juillet 2004. Mis sous forme de tableaux, les paramètres des stations et les accélérations maximales sont fournis avec des cartes de la configuration du réseau, montrant lemplacement des séries chronologiques enregistrées. Des stations dans les basses-terres continentales du Fraser et à Victoria montrent une variation du niveau de mouvement du sol selon les conditions locales des sites.
GEOSCAN ID221816