GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreMesoproterozoic deep K-magmatism recorded in a megacryst- and xenolith-bearing minette dyke, western Grenville Province
AuteurMorin, D; Hébert, R; Corriveau, L
SourceThe Grenville Province: a geological and mineral resources perspective derived from government and academic research initiatives/La Province de Grenville : l'aspect des ressources géologiques et minérales découlant des initiatives de recherche gouvernementales et académiques; Canadian Journal of Earth Sciences vol. 42, no. 10, 2005 p. 1881-1906, https://doi.org/10.1139/E05-083 (Accès ouvert)
Année2005
Séries alt.Commission géologique du Canada, Contributions aux publications extérieures 2005191
ÉditeurÉditions Sciences Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/E05-083
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf (Adobe Acrobat Reader)
ProvinceQuébec
SNRC31F/09; 31F/16; 31G/10; 31G/11; 31G/12; 31G/13; 31G/14; 31G/15; 31J/02; 31J/03; 31J/04; 31J/05; 31J/06; 31J/07; 31J/10; 31J/11; 31J/12; 31K/01; 31K/08; 31K/09
Lat/Long OENS -76.5000 -74.7333 46.6667 45.5000
Sujetsmagmatisme; potassium; filons mafiques; minettes; régions émettrices; lithosphère; manteau terrestre; xénolites; clastes; nodules; pyroxene monoclinique; biotite; feldspath; feldspaths potassiques; pyroxénites; mica; cristallisation; conditions de pression-température; magmas; pyroxene; phlogopite; déformation; plasticité; cristallisation fractionnée; lanthane; chrome; fusion partielle; métasomatose; intrusions; subduction; mise en place; analyses de la roche, éléments de terres rares; pétrographie; antécédents géologiques; analyses géochimiques; analyses minéralogiques; analyses des éléments en trace; analyses des éléments majeurs; méthodes de fluorescence aux rayons x; analyses par activation neutronique; analyses spectrométriques; analyses de textures; géothermométrie; géobarométrie; anomalies géochimiques; thorium; niobium; tantale; titane; hafnium; zirconium; ytterbium; croûte continentale; evolution de la croûte; Province de Grenville; Ceinture de Central Metasedimentary ; Complexe de Bondy ; Zone de déformation de Cayamant ; Zone de déformation de Baskatong-Desert ; Zone de déformation de Labelle ; Dyke de Rivard Minette ; Stock de Rolleau Ultramafic ; Dyke de Girard ; Suite de Chevreuil ; Suite de Kensington-Skootamatta ; géochimie; pétrologie ignée et métamorphique; minéralogie; Précambrien; Protérozoïque
Illustrationssketch maps; tables; photomicrographs; geochemical plots
ProgrammeConsolidation du savoir géoscientifique du Canada
ProgrammeFCAR - Fonds pour la Formation de Chercheurs et l'Aide à la Recherche
ProgrammeCRSNG Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
ProgrammeINRS Institut national de la recherche scientifique, Centre Eau, Terre & Environnement, Programme de financement
RésuméLe dyke de minette Rivard, 1,07 Ga, a transporté des milliers de clastes exotiques (xénolites) et co-génétiques (nodules parents) des niveaux lithosphériques profonds de la Province de Grenville. Des nodules apparentés à la roche encaissante, laquelle est composée de clinopyroxène et de biotite phyriques, comprennent un clinopyroxène à mégacristaux et une pyroxénite riche en feldspath K et en mica. Les mégacristaux de clinopyroxène enregistrent une cristallisation à haute température et pression, un recyclage des cristaux ou des mélanges de magmas alors que les mégacristaux de feldspath K, riches en Ba, représentent possiblement des phénocristaux près du solidus, cristallisés à partir de magmas dérivés riches en potassium. Des xénolites à mica et à pyroxénite sont interprétés comme étant des produits d'un mélange de magmas ou de l'infiltration d'un produit de fusion riche en K dans un cumulat de pyroxène. Un remplacement partiel des pyroxènes par de la phlogopite déformée atteste d'une cristallisation du mica avant ou durant la déformation plastique et avant l'incorporation des xénolites dans la minette. La minette est mafique, ultrapotassique et enrichie en éléments lithophiles à grand rayon ionique et en éléments des terres rares légères. Elle a subi une cristallisation fractionnée limitée et une contamination de la croûte, mais elle a été exposée à un mélange de magmas. Une teneur élevée en K, La et Cr suggère une fusion partielle d'une source mantellique métasomatisée potassique. La minette de Rivard partage l'âge, la minéralogie et la chimie de la suite alcaline potassique Kensington-Skootamatta, 1,09-1,07 Ga, et elle forme une partie d'un événement magmatique commun, riche en K, qui prend sa source dans un manteau enrichi. L'hétérogénéité de la source, les conditions de fusion partielle, la cristallisation fractionnée, le mélange des magmas et la contamination de la croûte contribuent tous, à divers degrés, à la chimie complexe des intrusions riches en K de la suite Kensington-Skootamatta. Collectivement, cette suite enregistre des fournées magmatiques, extensives et diverses, provenant d'une fusion partielle d'un manteau métasomatisé au cours d'événements de subduction avant la mise en place.
GEOSCAN ID220838