GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreOccurrence of natural gas hydrate and associated gas-hydrate-bearing sediments in the JAPEX/JNOC/GSC et al. Mallik 5L-38 gas hydrate production research well
TéléchargerTéléchargement (publication entière)
LicenceVeuillez noter que la Licence du gouvernement ouvert - Canada remplace toutes les licences antérieures.
AuteurUchida, T; Ochiai, K; Waseda, A; Sawamura, F
SourceScientific Results from the Mallik 2002 Gas Hydrate Production Research Well Program, Mackenzie Delta, Northwest Territories, Canada; par Dallimore, S R (éd.); Collett, T S (éd.); Commission géologique du Canada, Bulletin no. 585, 2005, 8 pages; 1 CD-ROM, https://doi.org/10.4095/220740 (Accès ouvert)
Année2005
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/220740
MediaCD-ROM; en ligne; numérique
Référence reliéeCette publication est contenue dans Dallimore, S R; Collett, T S; (2005). Scientific Results from the Mallik 2002 Gas Hydrate Production Research Well Program, Mackenzie Delta, Northwest Territories, Canada, Commission géologique du Canada, Bulletin no. 585
Formatspdf
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC107C/06NW
Lat/Long OENS-134.7500 -134.5000 69.5000 69.4167
Sujetshydrocarbures; gaz; gaz d'hydrocarbure; hydrate; méthane; méthane hydraté; ressources pétrolières; estimation des ressources; fluides des pores; porosité; diagraphie par rayons x; pétrophysique; combustibles fossiles; Tertiaire; Cénozoïque
Illustrationssketch maps; ct images; graphs; plots
ProgrammeLe Programme de recherche sur la production d'hydrates de gaz Mallik 2002
Diffusé2005 08 25
RésuméLe puits de recherche sur la production d'hydrates de gaz JAPEX/JNOC/GSC et al. Mallik 5L-38, foré jusqu'à une profondeur de 1 166 m au début de l'année 2002, a fourni une abondance de carottes de sédiments divers renfermant des hydrates de gaz. On y a identifié, entre 890 et 1 108 m de profondeur, des couches riches en hydrates de gaz. Les strates renfermant des hydrates de gaz ont en général de 10 cm à quelques mètres d'épaisseur et une saturation en hydrates de gaz assez élevée. Les hydrates de gaz occupent les espaces interstitiels de sédiments sableux et sont généralement invisibles à l'œil nu.

Des images tomodensitométriques des sédiments renfermant des hydrates de gaz indiquent des valeurs CT toujours très uniformes. Dans certaines parties des échantillons, ces valeurs se situent entre 1 000 et 1 200, ce qui laisse supposer que les hydrates de gaz occupent de 23 à 36% du volume de l'échantillon. Ces valeurs indiquent une saturation élevée en hydrates de gaz dans les espaces intergranulaires des échantillons de sable.
GEOSCAN ID220740