GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSubsurface Proterozoic stratigraphy and tectonics of the western plains of the Northwest Territories
TéléchargerTéléchargements
AuteurCook, D G; MacLean, B C
SourceCommission géologique du Canada, Bulletin no. 575, 2004, 92 pages; 1 CD-ROM, https://doi.org/10.4095/215739
LiensErratum
Image
Année2004
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/215739
MediaCD-ROM; numérique; papier; en ligne
Référence reliéeCette publication contient les publications suivantes
Liensreadme / lisez-moi
Formatspdf (Acrobat Reader v5.1 is included / est fourni); txt; JPEG2000
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC95M; 95N; 95O; 95P; 96; 97A; 97B; 97C; 97D; 105M; 105N; 105O; 105P; 106; 107A; 107B; 107C; 107D
Lat/Long OENS-136.0000 -120.0000 70.0000 63.0000
Sujetsgéologie du substratum rocheux; géologie du socle; antécédents tectoniques; évolution tectonique; cadre tectonique; caractéristiques structurales; plis; failles; interpretations structurelles; analyse structurale; corrélations stratigraphiques; lithologie; interprétations géophysiques; Formation de Bigbear ; Formation de Fault River ; Groupe d'Hornby Bay ; Supergroupe de Wernecke ; Formation de Lady Nye ; Formation d'East River ; Formation de Kaertok ; Formation de Leroux ; Groupe de Dismal Lakes ; Groupe de Pinguicula ; Assemblage de Tweed Lake ; Groupe de Coppermine River ; Supergroupe de Shaler ; Supergroupe de Mackenzie Mountains ; Groupe d'Hematite Creek ; Orogenèse de Forward ; Orogenèse de Racklan ; stratigraphie; tectonique; géochronologie; géophysique; Précambrien; Protérozoïque
Illustrationssketch maps; stratigraphic sections; cross-sections; diagrams; seismic profiles
Diffusé2004 10 01
RésuméDes profils de sismique-réflexion obtenus dans les plaines du nord-ouest des Territoires du Nord-Ouest ont révélé la présence de strates protérozoïques cumulant environ 14 km d'épaisseur. Ces strates, qui ont été déformées à divers degrés, contiennent des failles et des plis à grande échelle. La coupe protérozoïque est subdivisée en quatre assemblages sismiques, qui représentent cinq séquences limitées par des discordances; elle peut raisonnablement être mise en corrélation avec des strates qui affleurent à l'est dans l'homoclinal de Coppermine et la boutonnière de Brock, et à l'ouest dans la Cordillère. Les
corrélations sont en grande partie basées sur la reconnaissance de stratigraphies et d'évolutions tectoniques semblables.

L'assemblage de HB, à la base de la succession stratigraphique enfouie, se compose de deux séquences limitées par des discordances. La séquence inférieure de l'assemblage de HB est mise en corrélation avec les formations de Bigbear et de Fault River (Groupe de Hornby Bay) dans l'homoclinal de Coppermine, et avec le Supergroupe de Wernecke dans la Cordillère. La séquence supérieure de l'assemblage de HB, qui se compose d'une unité de bassin, d'une unité de plate-forme et d'une unite syntectonique, est mise en corrélation avec des formations du Groupe de Hornby Bay dans l'homoclinal de Coppermine : la Formation de Lady Nye (faciès deltaïque), la Formation d'East River (faciès de plate-forme), ainsi que la succession syntectonique constituée des formations de Kaertok et de LeRoux. Cette séquence n'a pas d'équivalent connu dans la Cordillère. L'assemblage de DL, qui constitue la troisième séquence, est mis en corrélation avec le Groupe de Dismal Lakes dans l'homoclinal de Coppermine, et le Groupe de Pinguicula dans la Cordillère. La quatrième séquence, soit l'assemblage de Tweed Lake, est mise en corrélation avec le Groupe de Coppermine River dans l'homoclinal de Coppermine (correlation qu'appuient des résultats d'analyse chimique de basaltes), mais n'a pas d'équivalent connu dans la Cordillère. La cinquième séquence, soit l'assemblage de M/S, au sommet stratigraphique de la coupe, est mise en corrélation avec le Supergroupe de Shaler dans l'homoclinal de Coppermine, ainsi qu'avec le Supergroupe de Mackenzie Mountains et le Groupe de Hematite Creek dans la Cordillère (corrélations appuyées par la présence de zircons détritiques d'âge «grenvillien», et étayées par des macrofossiles et des microfossiles).

L'évolution tectonique des strates enfouies, qui comprend des épisodes de compression et de distension, présente un parallélisme remarquable avec celle de l'homoclinal de Coppermine. L'épisode de compression le plus important a été l'orogenèse de Forward, une déformation intracratonique qui a mis en jeu le socle. Cette orogenèse, dont les traces sont reconnues dans la succession enfouie ainsi que dans l'homoclinal de Coppermine, est probablement liée à l'orogenèse du Racklan, dont les effets ont été identifiés dans les monts Wernecke de la Cordillère. Les structures à noyau de socle de l'orogenèse de Forward ont mis en jeu l'assemblage de HB ainsi que les strates plus anciennes. Ces structures ont subi une pénéplanation due à une érosion régionale avant le dépôt de l'assemblage de DL et des strates corrélatives. Le plus important épisode de distension a suivi le dépôt de l'assemblage de DL, et s'est principalement manifesté par une réactivation des failles formées lors de l'orogenèse de Forward. Les autres structures comprennent notamment des failles de distension liées à la subsidence de l'unité de bassin de l'assemblage de HB, tôt dans l'évolution du bassin, ainsi que des plis à grande longueur d'onde qui se sont formés tard dans l'évolution du bassin et qui ont touché l'assemblage de Tweed Lake, l'assemblage de M/S et les strates corrélatives.

La plupart des réflecteurs sismiques marqués et discordants représenteraient des feuillets corrélatifs de ceux de la diabase
de Western Channel dans l'homoclinal de Coppermine. Des feuillets plus récents qui sont visibles sur les profils des strates de l'assemblage de M/S sont mis en corrélation avec les filons-couches de Tsezotene, qui sont exposés dans les monts Mackenzie.

La cuvette de Mackenzie (Cambrien), les grabens et demi-grabens formés à différentes époques (Cambrien précoce, post-Dévonien/pré-Crétacé et post-Crétacé), ainsi que les collines de Colville formées par transpression (Laramide?) et l'anticlinal d'Imperial (Laramide) sont tous des éléments phanérozoïques dont la formation a été influencée par les événements du Protérozoïque.
GEOSCAN ID215739