GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGeochemical characteristics of contaminated surficial sediments in Halifax Harbour: impact of waste discharge
AuteurBuckley, D E; Winters, G V
SourceCanadian Journal of Earth Sciences vol. 29, no. 12, 1992 p. 2617-2639, https://doi.org/10.1139/e92-208 (Accès ouvert)
Année1992
Séries alt.Commission géologique du Canada, Contributions aux publications extérieures 44591
ÉditeurÉditions Sciences Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/e92-208
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNouvelle-Écosse; Région extracotière de l'est
SNRC11D/11; 11D/12
Lat/Long OENS -63.6833 -63.4667 44.7500 44.5000
Sujetssédiments marins; argiles; géochimie des sédiments marins; sites d'élimination des déchets; effets sur l'environnement; pollution; substances polluantes; échantillons prélevés au hasard; analyses géochimiques; géochimie du cuivre; géochimie du plomb; géochimie du zinc; géochimie du mercure; géochimie du cadmium; géochimie du manganèse; analyses statistiques; analyse factorielle; métaux; matières organiques; carbone organique; réseaux de circulation de l'eau; estuaires; modèles; drainage; diagenèse; port; déchets domestiques; déchets industriels; qualité de l'environnement; gestion des déchets; gestion de l'environnement; effets cumulatifs; géologie marine; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géochimie; géologie de l'environnement; sédimentologie; Sciences et technologie; Nature et environnement; Transport
Illustrationslocation maps; geoscientific sketch maps; tables; schematic cross-sections
ProgrammeEnvironnement Canada, Programme de suivi des effets sur l'environnment
RésuméL'analyse de 274 échantillons de sédiments de surface prélevés dans le bassin du port d'Halifax entre 1986 et 1990 permet d'évaluer la qualité de l'environnement, au point de vue chimique, de ce port important de la côte Est canadienne. La contamination des sédiments marins reflète la décharge d'égouts et de déchets industriels non traités directement dans le port, et le lessivage de déchets solides accumulés sur terre. Les concentrations totales de Cu, Pb, Zn, Hg et Cd dans les 2 premiers cm de sédiment au fond du port d'Halifax rendent cette région marine l'une des plus contaminée du monde industrialisé. Une analyse statistique factorielle a été utilisée pour identifier cinq types de sédiments sur la base de caractéristiques sédimentologiques et géochimiques. Le type dominant est responsable pour 40% de la variance chimique et représente des sédiments fortement contaminés par des métaux et de la matière organique provenant d'égouts et d'autres déchets. Plus de 50% du Cu, Zn et Pb total dans les sédiments est réactif, sous forme de métal réductible ou oxydable.
Un modèle simple de circulation estuarienne à deux couches a été utilisé pour évaluer l'importance des sources et des pertes de métaux dissous dans le port. La contamination des sédiments par les éléments dissous est relativement mineure : plus de 88% du Cu, Zn, Pb et Hg réactif est associé à la sédimentation de particules. Cependant, le modèle suggère qu'une grande proportion de l'apport annuel dissous de Zn (40% de 5,5 t), Pb (100% de 1.3 t), Hg (100% de 0,02 t) et Mn (89% de 19,6 t) est incorporée dans les sédiments du fond.
Toute action future visant à contrôler la qualité de l'environnement dans le port d'Halifax devra tenir compte de la stabilité géochimique des sédiments. Une nouvelle usine de traitement des eaux usées diminuera la quantité de contaminants déversée dans le port, mais la remobilisation des métaux présents dans les sédiments pourrait diminuer l'amélioration à long terme du niveau des contaminants dans la colonne d'eau.
GEOSCAN ID215143