GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGeology of the Wijinnedi Lake area, Northwest Territories
TéléchargerTéléchargements
AuteurHenderson, J B
SourceCommission géologique du Canada, Bulletin no. 576, 2004, 115 pages; 1 CD-ROM, https://doi.org/10.4095/215070
LiensErratum
Image
Année2004
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/215070
CartesCette publication contient 1 carte
Info. cartegéologique, 1/50,000
Mediapapier; CD-ROM; numérique; en ligne
Référence reliéeCette publication contient Henderson, J B; (2003). Geology, Wijinnedi Lake area, Northwest Territories, Commission géologique du Canada, Carte série "A" no. 2023A
Liensreadme / lisez-moi
Formatspdf (Acrobat Reader v5.1 is included / est fourni); txt; JPEG2000
ProvinceTerritoires du Nord-Ouest
SNRC85O/14; 85O/15
Lat/Long OENS-115.5000 -114.8333 64.0000 63.7500
Sujetsgéologie du substratum rocheux; roches métamorphiques; métamorphisme; faciès métamorphiques; gneiss; roches ignées; roches intrusives; granites; granodiorites; tonalites; diorites; filons de diabase; Archéen; caractéristiques structurales; zones de cisaillement; failles; diatrèmes; dépôts glaciaires; elements glaciaires; dépôts fluvioglaciaires; Domaine de Wijinnedi ; Terrane d'Indin Lake Supracrustal ; Domaine d'Hinscliffe ; Domaine de Ghost ; Domaine de Dauphinee ; Supergroupe d'Yellowknife ; géologie régional; géologie structurale; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géologie économique; Précambrien; Cénozoïque; Quaternaire
Illustrationssketch maps; cross-sections; magnetic maps; tables; Concordia diagrams; aerial photographs
Diffusé2004 04 01
RésuméLa région du lac Wijinnedi, dans le sud-ouest de la province archéenne des Esclaves, se subdivise en quatre domaines lithotectoniques dont la géologie est présentée à l'échelle de 1/50 000 sur la carte 2023A. Les trois domaines à l'ouest sont séparés par des zones de cisaillement ductile archéennes. Dans le nordouest, le domaine de Wijinnedi, structuralement le plus élevé, est constitué d'un centre volcanique felsique de 2670 Ma qui fait partie du Supergroupe de Yellowknife et qui est partiellement recouvert de roches volcaniques davantage mafiques, elles-mêmes recouvertes par une séquence turbiditique composée de grauwacke à grain fin et de siltstone à prédominance de pélite et déformée en plis serrés à isoclinaux. Dans les séries métamorphiques de pression moins élevée, le degré de métamorphisme va du sous-faciès inférieur des schistes verts au sous-faciès intermédiaire des amphibolites, mais il atteint par endroits le faciès des migmatites à l'extrémité est du domaine. Au sud se situe le domaine de Hinscliffe, formé principalement d'un complexe polyphasé de trondhjémite de 2,65 Ga qui est largement recristallisé et que recoupent des dykes synplutoniques d'amphibolite mafique. Au sud-est se trouve le domaine de Ghost, qui représente des niveaux structuraux intermédiaires de la croûte et où prédominent des massifs plutoniques; la tonalite et le gneiss tonalitique, massifs les plus répandus, ont été mis en place vers 2,64 à 2,63 Ga alors qu'un groupe d'intrusions principalement granitiques a été mis en place vers 2,60 Ga. Les roches étasédimentaires pélitiques et les roches volcaniques intermédiaires moins abondantes du Supergroupe de Yellowknife sont représentées par de la migmatite. La plus grande partie du domaine a été métamorphisée dans le faciès des granulites, et la plupart des massifs plutoniques ont cristallisé dans des conditions associées au faciès des granulites. Le domaine de Dauphinee est situé dans l'est de la région; il est séparé des roches de fort métamorphisme à l'ouest par une zone de cisaillement cataclastique paléoprotérozoïque et comporte principalement des diorites quartziques passant à des roches granitiques et de faibles quantités de migmatite métasédimentaire qui n'appartiennent pas au faciès des granulites.
GEOSCAN ID215070