GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreCadre canadien de collaboration en matière d'eau souterraine
TéléchargerTéléchargements
AuteurRivera, A; Crowe, A; Kohut, A; Rudolph, D; Baker, C; Pupek, D; Shaheen, N; Lewis, M; Parks, K
Source 2003, 60 pages, https://doi.org/10.4095/214652
Année2003
Séries alt.Commission géologique du Canada, Contributions aux publications extérieures 2003202
Documentlivre
Lang.français
DOIhttps://doi.org/10.4095/214652
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceCanada; Alberta; Colombie-Britannique; Manitoba; Nouveau-Brunswick; Terre-Neuve-et-Labrador; Territoires du Nord-Ouest; Nouvelle-Écosse; Nunavut; Ontario; Île-du-Prince-Édouard; Québec; Saskatchewan; Yukon
SNRC1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long OENS-141.0000 -50.0000 90.0000 41.7500
Sujetseau souterraine; ressources en eau souterraine; levés des eaux souterraines; gestion des déchets; hydrogéologie
Illustrationsphotographs; tables
ProgrammeGéoscience des eaux souterraines
Résumé(Sommaire)
Contrairement aux eaux de surface, l'eau souterraine constitue une ressource qui est généralement invisible et, par conséquent, son étude est en soi un défi de taille : Comment s'écoule-t-elle sous la surface? Quelle est l'étendue des ressources? Quelle quantité peut-on extraire sans danger d'épuiser la ressource? Quelles sont ses contraintes? Parmi les enjeux liés à l'eau souterraine, figure la notion de pérennité de la ressource en fonction de l'usage qu'en fait l'humain, du maintien des écosystèmes, du changement climatique et de la contamination. Le Cadre canadien de collaboration en matière d'eau souterraine est le produit d'un travail d'équipe auquel ont participé un grand nombre d'organismes représentés par un comité national ad hoc. Il s'agissait d'une initiative de la Commission géologique du Canada (Secteur des sciences de la Terre, Ressources naturelles Canada), en réponse aux recommandations formulées lors du premier Atelier national sur les eaux souterraines tenu en 2000, à Québec. Le comité ad hoc national a été mis sur pied afin d'élaborer une vision, un plan d'action et un mécanisme visant à promouvoir, à communiquer et à implanter le cadre de collaboration. L'ébauche du cadre de collaboration a été débattue par un éventail d'intervenants de tous les ordres de gouvernement, du domaine universitaire et du secteur privé au cours d'un deuxième Atelier national sur les eaux souterraines tenu à Calgary en 2001. Au cours de cet atelier, on a atteint un consensus sur le contenu du présent document et le comité ad hoc national a reçu le mandat de le finaliser et de le publier. La consultation élargie et le consensus général entourant le cadre de collaboration assurent la viabilité de cette vision et j'ai confiance en sa réussite. Au moment d'écrire ces quelques lignes, certaines activités sont déjà en cours et le cadre de collaboration a commencé à influencer le renouvellement des politiques relatives à l'eau et la création d'ententes entre les gouvernements fédéral et provinciaux et les différents intervenants. Un bon nombre d'intervenants prévoient adopter la vision du cadre de collaboration, dresser l'inventaire des ressources en eau souterraine du Canada, partager l'information, créer des bases de données facilement accessibles et combler les lacunes de connaissance identifiées lors des deux ateliers nationaux. Les recommandations présentées dans ce document s'accordent avec la vision et la mission à long terme d'améliorer les connaissances sur les ressources en eau souterraine du pays. Le Cadre met l'accent sur l'importance d'aborder les enjeux liés à l'eau souterraine par le biais d'une collaboration entre les gouvernements fédéral, provinciaux, territoriaux, municipaux et des Premières nations. L'élaboration du Cadre canadien de collaboration en matière d'eau souterraine est une étape importante vers l'accroissement de nos connaissances sur l'eau souterraine, et j'aimerais remercier et féliciter les nombreux intervenants qui y ont contribué. Je tiens à souligner que Ressources naturelles Canada a beaucoup apprécié le fait de coordonner cet effort et d'y avoir participé.
GEOSCAN ID214652