GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreContinental tholeiitic mafic rocks of the Paleoproterozoic Hurwitz Group, Central Hearne sub-domain, Nunavut: insight into the evolution of the Hearne sub-continental lithosphere
AuteurSandeman, H A; Cousens, B L; Hemmingway, C J
SourceCanadian Journal of Earth Sciences 40, 9, 2003 p. 1219-1237, https://doi.org/10.1139/e03-035 (Accès ouvert)
Année2003
Séries alt.Commission géologique du Canada, Contributions aux publications extérieures 2002284
ÉditeurÉditions Sciences Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/e03-035
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNunavut
Sujetscroûte continentale; lithosphère; roches ignées; roches volcaniques; roches plutoniques; tholéiites; basaltes; roches sédimentaires; pétrographie; évolution tectonique; antécédents tectoniques; géochimie des éléments majeurs; géochimie des roches totales; Groupe d'Hurwitz ; Subdomaine de Hearne; Province de Churchill ; Formation d'Ameto ; Membre d'Happotiyik ; tectonique; géologie régional; géochimie; Protérozoïque; Précambrien
Illustrationssketch maps; tables; photographs; graphs
ProgrammeProjet de la Province de Churchill occidentale du CARTNAT
RésuméLe Groupe de Hurwitz (Paléoprotérozoïque) de la Province de Churchill occidentale est un lambeau d'érosion d'un bassin intracratonique, de grande étendue et principalement d'eau peu profonde comprenant quatre grandes séquences. La séquence 2, formant la partie centrale de la stratigraphie, comprend la Formation d'Ameto, une séquence de roches basaltiques de laves massives et à coussins ainsi que des filons-couches associés de gabbro, formant le membre de Happotiyik, qui sont interlités avec des mudstones, des microgrès et des diamictites secondaires d'eau profonde. Des données géochimiques des roches mafiques, pour la roche entière, révèlent une suite de basaltes homogènes tholéiitiques avec des affinités à des tholéiites, et continentales et d'arc volcanique. Des éléments traces compatibles et des éléments lithophiles à grand rayon ionique (LILE, large-ion lithophile elements) ont un comportement erratique, alors que les éléments à champ électrostatique élevé (HFSE, high field strength elements) augmentent systématiquement avec le Zr. Les roches sont enrichies en LILE et en éléments de terres rares légers et elles ont des patrons d'éléments traces parallèles, étendus et normalisés selon le manteau primitif, avec des anomalies négatives proéminentes Nb, Ta, et Ti. Les valeurs epsilon;Nd(t=2200 Ma) pour les roches varient de 0,0 à +0,8. Les données indiquent que les magmas parents ont été dérivés d'une source hétérogène, surtout appauvrie, du manteau qui comprend une composante mineure enrichie par métasomatisme. La contamination par la croûte supérieure, juvénile et siliceuse, datant du Néoarchéen, a été minimale durant la remontée. Selon nous, les roches du membre de Happotiyik ont été générées à partir d'un manteau lithosphérique sous-continental qui s'est stabilisé immédiatement après la formation du sous-domaine de Hearne Central (Néoarchéen), vers 2680 Ma. Cet enrichissement a eu lieu par une infiltration métasomatique de fluides et de fusions dérivés de la subduction dans la lithosphère sus-jacente. Des roches diversifiées, mafiques et intra-continentales (Paléoprotérozoïque) dans la Province de Churchill occidentale montrent des signatures géochimiques et isotopiques comparables, ce qui suggère une origine dans le manteau lithosphérique. Ces observations impliquent que le manteau lithosphérique, sous-continental, de Hearne persiste depuis le Néoarchéen et persiste encore probablement de nos jours.
GEOSCAN ID214253