GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreHydrocarbon favourability mapping using fuzzy integration: western Sverdrup Basin, Canada
AuteurChen, Z; Embry, A F; Osadetz, K G; Hannigan, P K
SourceBulletin of Canadian Petroleum Geology vol. 50, no. 4, 2002 p. 492-506, https://doi.org/10.2113/50.4.492 (Accès ouvert)
Année2002
Séries alt.Commission géologique du Canada, Contributions aux publications extérieures 2002202
ÉditeurGeoScienceWorld
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.2113/50.4.492
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNunavut
Sujetscapacité de production d'hydrocarbures; hydrocarbures; régions pétrolières; exploration pétrolière; gisements de pétrole; champs de gaz naturel; établissement de modèles; Formation d'Heiberg ; Bassin de Sverdrup ; Économie et industrie; géomathématique; combustibles fossiles; géologie générale
Illustrationstables; graphs
ProgrammeLe Programme de recherche et de développement énergétiques (PRDE)
RésuméIl existe plusieurs obstacles a la caracterisation des conditions geologiques favorables a l'accumulation d'hydrocarbures
dans une region frontiere, du a la disponibilite et la nature des donnees geoscientifiques. Premierement, l'information
geoscientifique de sources diverses requiert une representation precise pour l'analyse spatiale. Dans plusieurs cas,
l'information qui doit etre representee a trait aux possibilites ou est de nature transitoire, et necessite un outil
mathematique qui peut adequatement representer l'information avec un degre de possibilite et/ou d'incertitude.
Deuxiemement, l'incertitude quant a l'interpretation de chacun des indicateurs geologiques et quant a la correlation des
resultats avec des parametres physiques d'une accumulation de petrole doit etre exprime explicitement. Troisiemement, les
signes et les indicateurs de l'existence d'accumulations de petrole proviennent d'une variete de sources de donnees
montrant des degres divers d'incertitude. Ces incertitudes devraient etre integrees dans un modele d'accumulation de
petrole, pour que le risque d'exploration soit evalue objectivement dans une analyse economique subsequente. Nous
proposons d'utiliser la methode d'integration floue pour attaquer ces problemes. La methode utilise la theorie de la
possibilite pour decrire les niveaux de satisfaction associes avec chacun des elements essentiels pour la formation de
gisements d'hydrocarbures, comme la presence d'un reservoir, de roche mere, de piege, de chapeau scellant et de la
preservation dans le domaine spatial. Les incertitudes associees aux donnees et a l'evaluation sont explicitement
incorporees dans l'aggregation des facteurs geologiques. La methode proposee a ete appliquee au Groupe/Formation
d'Heiberg de l'ouest du bassin de Sverdrup dans l'archipel de l'Arctique canadien, pour evaluer le potentiel
d'accumulation de petrole. Les champs de petrole et de gaz et les regions ou les calculs montrent un fort potentiel
montrent une bonne correspondance geographique, indiquant que la methode d'integration floue capture les
caracteristiques spatiales essentielles d'accumulations de petrole dans l'ouest du bassin de Sverdrup.
GEOSCAN ID213496