GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreEvolution of Precambrian continental lithosphere in Western Canada; results from Lithoprobe studies in Alberta and beyond
AuteurRoss, G M
SourceCanadian Journal of Earth Sciences 39, 3, 2002 p. 413-437, https://doi.org/10.1139/e02-012 (Accès ouvert)
Année2002
Séries alt.Commission géologique du Canada, Contributions aux publications extérieures 2001203
ÉditeurÉditions Sciences Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/e02-012
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceAlberta; Colombie-Britannique
SNRC72E; 72L; 72M; 73D; 73E; 73L; 73M; 74D; 74E; 74L; 74M; 82H; 82I; 82J; 82N; 82O; 82P; 83; 84; 93I; 93J; 93O; 93P; 94A; 94B; 94G; 94H; 94I; 94J; 94O; 94P
Lat/Long OENS-124.0000 -110.0000 60.0000 49.0000
SujetsArchéen; subduction; evolution de la croûte; structure de la croûte; evolution du bassin; antécédents tectoniques; évolution tectonique; zones tectoniques; caractéristiques structurales; magmatisme; lithosphère; croûte continentale; Province de Rae ; Province d'Hearne ; Zone de cisaillement de Great Slave Lake ; tectonique; géologie structurale; Précambrien; Protérozoïque
Illustrationssketch maps; seismic reflection profiles; magnetic anomaly maps; diagrams
RésuméLa lithosphère précambrienne de l'Ouest canadien a été assemblée dans sa présente configuration crustale vers 2,0 - 1,78 Ga par collision de plaques, quelquefois accompagnée de magmatisme d'arc et d'un refroidissement subséquent de la lithosphère depuis environ 1,7 Ga. Les processus de collision qui seraient survenus le long de sutures de plaques préservées comprennent (1) la subduction de lithosphère océanique et l'accrétion de croûte d'arc protérozoïque à la Province de Rae occidentale; (2) l'engloutissement de bassins marginaux et l'emprisonnement tectonique de la Province de Hearne entre les zones contemporaines de subduction - collision; et (3) la fermeture du bassin marginal sans magmatisme, ce qui est peut-être semblable aux racines de petits orogènes de collision tels que les Pyrénées. Des profils de sismique réflexion acquis au cours du transect Lithoprobe du socle albertain ont saisi des images de structures syn- à post-collision le long de ces sutures ainsi que des évidences pour une imbrication de chevauchement à échelle crustale et de l'accrétion d'amas rigides de croûte archéenne avec préservation de la texture tectonique précollision. Le degré auquel le manteau lithosphérique, sous les blocs archéens, a été préservé au cours de ces collisions est inconnu, bien que les géométries tectoniques suggèrent une importante interaction thermique et (ou) mécanique. Le magmatisme intrusif mafique post-collision est bien illustré dans les relevés de sismique réflexion et réfraction. En se basant sur les relations d'entrecroisement que l'on peut voir sur les profils de sismique réflexion et la géochronologie des xénolites de la croûte inférieure, on peut démontrer que ces événements magmatiques datent du Protérozoïque; leur échelle est comparable aux provinces ignées du Phanérozoïque (p. ex. de grandes provinces ignées) mais il en subsiste peu de manifestations préservées en surface. La réactivation des structures du socle précambrien est limitée ou très subtile illustrant le contrôle de la résistance du manteau à la transmission des contraintes et à la rupture de la croûte. Au cours du Phanérozoïque, la déformation élastique de la croûte à de grandes longueurs d'onde a eu lieu dans des régions associées ou adjacentes au magmatisme mafique au Protérozoïque, suggérant un contrôle rhéologique local de la paléotopographie anormale au Phanérozoïque.
GEOSCAN ID213212