GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreRésultats initiaux de la caractérisation hydrogéologique des aquifères fracturés du sud-ouest du Québec
TéléchargerTéléchargements
AuteurBourque, E; Cloutier, V; Lefebvre, R; Savard, M M; Nastev, M; Martel, R
SourceCommission géologique du Canada, Recherches en cours (En ligne) no. 2001-D8, 2001, 24 pages, https://doi.org/10.4095/212154 (Accès ouvert)
Image
Année2001
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.français
DOIhttps://doi.org/10.4095/212154
Mediapapier; en ligne; numérique; CD-ROM
Référence reliéeCette publication est contenue dans Geological Survey of Canada; (2001). Current Research 2001, winter release, Commission géologique du Canada, Recherches en cours no. 2001
Formatspdf
ProvinceQuébec
SNRC31G/06; 31G/07; 31G/08; 31G/09; 31G/10; 31G/11; 31G/14; 31G/15; 31G/16; 31H/05; 31H/12; 31H/13
Lat/Long OENS-75.5000 -73.5000 46.0000 45.2500
Sujetsrégimes des eaux souterraines; mouvement des eaux souterraines; pollution de l'eau souterraine; géochimie des eaux souterraines; qualité de l'eau; etudes isotopiques; études des isotopes stables; échantillons de sondage; géochimie de la neige; hydrogéologie; géochimie
Illustrationssketch maps; cross-sections; graphs; histograms; tables
Diffusé2001 01 01
RésuméLa caractérisation hydrogéochimique des eaux souterraines des municipalités régionales des comtés d'Argenteuil, de Mirabel, de Deux-Montagnes et de Thérèse-de-Blainville est en cours dans le cadre du projet de cartographie hydrogéologique régionale des aquifères fracturés du sud-ouest du Québec. Le volet hydrogéochimique vise à évaluer la qualité régionale de l'eau souterraine et à reconnaître les processus géochimiques qui contrôlent cette qualité. Trois campagnes d'échantillonnage ont été menées, soit au printemps 1999, à l'été 1999 et à l'été 2000. Les résultats préliminaires des mesures des paramètres physico-chimiques et des analyses inorganiques et isotopiques (isotope stabled 18 O) des échantillons d'eau souterraine révèlent des variations significatives dans la composition géochimique des eaux souterraines. Cette variation semble être contrôlée en partie par la lithologie du substratum rocheux et par les contextes hydrogéologiques. De plus, les précipitations ont été analysées pour les isotopes stables (d ²H et d 18 O) afin d'établir la droite locale des eaux météoriques pour la région. Cela devrait aider à comprendre l'origine de l'eau souterraine.
GEOSCAN ID212154