GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreLithology, mineralogy, and geochemistry of glacial sediments overlying kimberlite at Smeaton, Saskatchewan
TéléchargerTéléchargements
AuteurThorleifson, L H; Garrett, R G
SourceCommission géologique du Canada, Bulletin 551, 2000, 40 pages, https://doi.org/10.4095/211449 (Accès ouvert)
LiensCanadian Database of Geochemical Surveys, downloadable files
LiensBanque de données de levés géochimiques du Canada, fichiers téléchargeables
Année2000
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/211449
Mediapapier; en ligne; numérique
Référence reliéeCette publication est contenue dans Garrett, R G; Thorleifson, L H; Matile, G; Adcock, S W; (2008). Till geochemistry, mineralogy and lithology, and soil geochemistry - data from the 1991-1992 Prairie kimberlite study, Commission géologique du Canada, Dossier public 5582
Formatspdf
ProvinceSaskatchewan
SNRC73H/07NW
Lat/Long OENS-105.0000 -104.7500 53.5000 53.3750
Sujetslithologie; dépôts glaciaires; dépôts glaciaires; analyses minéralogiques; dépôts glaciaires; kimberlites; or; carottes; trous de mine; diamant; analyses; analyses par microsonde électronique; analyses géochimiques; grenat; ilménite; pyroxene monoclinique; diopside; pyrope; schistes; tills; sables; blocs; directives d'exploration; analyses stratigraphiques; minéraux métalliques; minéraux industriels; géochimie; minéralogie; stratigraphie; Quaternaire; Précambrien
Illustrationssketch maps; analyses
ProgrammeL'Entente de partenariat Canada-Saskatchewan sur l'exploitation minérale, 1990-1995
Diffusé2000 07 01; 2016 01 12
RésuméPrès de Smeaton, en Saskatchewan, une séquence de sédiments glaciaires du Quaternaire de plus de 100 m d'épaisseur repose sur une succession de shale du Crétacé dans laquelle sont interstratifiés des fragments de roches kimberlitiques effusives. Ces sédiments glaciaires se composent de diamictes, qui seraient des tills, et d'une moindre quantité d'interstrates de sable, de silt et d'argile. Les sédiments sommitaux, d'une épaisseur de 34,6 m, renferment peu de minéraux indicateurs de kimberlite, mais sont riches en fragments de roches du bouclier. Leur composition s'apparente ainsi à celle du till de surface présent dans toute la région située entre les affleurements du bouclier et les rivières Saskatchewan Nord et Saskatchewan et pour laquelle la source des sédiments est située au nord. Les sédiments sous-jacents, d'une épaisseur de 33,6 m, recèlent de nombreux minéraux indicateurs de kimberlite et leur teneur en carbonates est élevée à très élevée. Cette composition permet d'établir un lien avec le till de surface à source de débris nord-est à est que l'on trouve dans toute la région située au sud de la rivière Saskatchewan et à l'est du coteau Missouri. Les sédiments basaux, d'une épaisseur de 32,2 m, renferment quelques minéraux indicateurs de kimberlite, mais le fait qu'ils contiennent des erratiques de roches du bouclier et de roches carbonatées dans des concentrations intermédiaires indique que leur source est située au nord-est.
GEOSCAN ID211449