GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSurficial sediments and placer gold on the inner shelf and coast of northeast Newfoundland
TéléchargerTéléchargements
AuteurShaw, J; Forbes, D L; Edwardson, K A
SourceCommission géologique du Canada, Bulletin 532, 1999, 104 pages (2 feuilles); 1 CD-ROM, https://doi.org/10.4095/210519 (Accès ouvert)
Année1999
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/210519
CartesCette publication contient 2 cartes
Info. cartelocalisation, 1/250,000
Info. cartedépôts meubles, 1/250,000
Mediapapier; CD-ROM; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière de l'est; Terre-Neuve-et-Labrador
SNRC2E; 2F/03; 2F/04; 2F/05; 2F/06; 2F/11; 2F/12; 2F/13; 2F/14; 2L/01; 2L/02; 2L/03; 2L/04; 2L/05; 2L/06; 2L/07; 2L/08; 12H/01; 12H/02; 12H/07; 12H/08; 12H/09; 12H/10; 12H/15; 12H/16; 12I/01; 12I/02; 12I/07; 12I/08
Lat/Long OENS-57.0000 -53.0000 50.5000 49.0000
Sujetsor; gisements alluvionnaires; gisements minéraux; analyses stratigraphiques; glaciation; déglaciation; variations du niveau de la mer; directions des mouvements de la glace; topographie; littoraux; variations du littoral; géochimie de l'or; milieu côtièr; milieu sédimentaire; études côtières; établissement de modèles; fjords; levés acoustiques; levés acoustiques marins; levés sismiques; levés de reflexion sismiques; levés sismiques marins; sonar latéral; bathymétrie; carottes; profils sismiques; interprétations géophysiques; lithologie; dépôts glaciomarins; boues; minéralisation; plate-forme continentale; datations au radiocarbone; datations radiométriques; géologie marine; géologie économique; géochimie; géochronologie; géophysique; Quaternaire
Illustrationssketch maps; seismic profiles; analyses; photographs; sonargrams
ProgrammeL'Entente de coopération Canada-Terre-Neuve sur l'exploration minérale, 1994-1995
Diffusé1999 04 01; 2009 05 29
RésuméLes zones littorales et la partie interne de la plate-forme nord-est de Terre-Neuve ont été cartographiées dans le but de déterminer le potentiel d'y découvrir des minéraux de placers marins, en particulier de l'or. Cinq unités ont ainsi été cartographiées : l'unité 1, le substratum rocheux; l'unité 2, un diamicton glaciaire; l'unité 3, une boue glaciomarine; l'unité 4, une boue postglaciaire; et l'unité 5, du sable et gravier postglaciaires. Ces unités se rencontrent dans cinq zones définies selon leur profondeur : 1) des bassins extracôtiers profonds contenant des dépôts épais de boue glaciomarine graveleuse et sableuse recouverte de boue postglaciaire; 2) en eau moins profonde, ces unités ont été vannées par les courants; 3) à moins d'environ 200 m de profondeur, des icebergs échoués ont creusé des sillons et des dépressions dans le fond marin; 4) à moins de 70 m de profondeur, le fond marin comporte des sédiments très mobiles; 5) la zone intertidale/supratidale est étroite et rocailleuse, sauf le long du littoral dit The Straight Shore. Dans l'ouest, le niveau marin relatif a chuté pendant toute la période postglaciaire; par contre, dans l'est, il a chuté à -20 m vers 8,7 ka pour ensuite remonter. Les fjords contiennent des dépôts épais de boue glaciomarine sur lesquels reposent de minces dépôts de boue postglaciaire. Les zones peu profondes de l'entrée des fjords sont fortement marquées par des sillons et des dépressions creusés par des icebergs. Dans la zone 4, qui offre le potentiel le plus élevé de receler des placers marins, de vastes dépôts de sable et de gravier recouvrent la plate-forme interne large et peu profonde entre le cap Freels et la baie Hamilton, mais les échantillons ne renfermaient pas d'or, probablement à cause d'une absence de minéralisation aurifère sur terre. De l'or a été découvert à l'anse Deer dans la baie Verte, mais le volume est petit et les teneurs sont faibles.
GEOSCAN ID210519