GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreAlluvial platinum-group minerals and gold in Alberta: results from the "Orientation Studies Project" and their significance to exploration
TéléchargerTéléchargement (publication entière)
AuteurBallantyne, S B; Harris, D C
SourceExploring for minerals in Alberta: Geological Survey of Canada geoscience contributions, Canada-Alberta Agreement on Mineral Development (1992-1995); par Macqueen, R W (éd.); Commission géologique du Canada, Bulletin 500, 1997 p. 279-329, https://doi.org/10.4095/209217 (Accès ouvert)
Année1997
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/209217
Mediapapier; en ligne; numérique
Référence reliéeCette publication est contenue dans Macqueen, R W; (1997). Exploring for minerals in Alberta: Geological Survey of Canada geoscience contributions, Canada-Alberta Agreement on Mineral Development (1992-1995), Commission géologique du Canada, Bulletin no. 500
Formatspdf
ProvinceAlberta
SNRC73D; 73E; 74D/13; 74D/14; 74E/03; 74E/04; 83A; 83B; 83C; 83F; 83G; 83H
Lat/Long OENS-118.0000 -110.0000 54.0000 52.0000
Lat/Long OENS-112.0000 -111.0000 57.2500 56.7500
Sujetsalluvions; platine; or; minéraux lourds; gisements alluvionnaires; gisements minéraux; méthodes d'exploration; sulfures; origine; diamant; analyses minéralogiques; chromite; graviers; Formation de Shaftesbury ; minéraux métalliques; minéralogie
Illustrationsphotomicrographs; sketch maps; analyses
ProgrammeL'Entente Canada-Alberta sur l'exploitation minérale, 1992-1995
Diffusé1997 10 01
RésuméLe présent projet vise à caractériser les concentrés de minéraux lourds, l'or et les éléments du groupe du platine dans des dépôts placériens modernes et des réseaux fluviaux à paléoplacers non consolidés. Des grains d'or et les éléments du group du platine de 25 µm et plus ont été récupérés de façon continue sur le terrain en utilisant des sédiments lavés et tamisés à l'aide d'une batée conique (batelle métallique). De plus, certaines personnes et des sociétés d'exploration minière ont donné des grains d'or et les éléments du group du platine. La morphologie de l'or varie selon la granulométrie, laquelle va de quelques dizaines de micromètres à quelques millimètres. La composition chimique, quant à elle, passe de l'électrum à l'or (finesse 550-950). Dans les rivières drainant la Formation de Shaftesbury du Crétacé moyen dans le nord-est de l'Alberta, il y a des grains d'or de forme primitive incrustés de sulfures de Cu-Fe et de Fe. Les sables préglaciaires à interglaciaires du district d'Edmonton, en Saskatchewan, contiennent des grains d'or alluvial et des croissances bactériennes d'or encore intactes sur des substrats d'or paléoplacérien. Certains grains d'or homogènes ont des proportions allant jusqu'à 14,1 % en poids de Pt, 8,0 % en poids de Pd et 4,0 % en poids d'Ag. Les phases distinctes les éléments du group du platine les plus abondantes sont les alliages de Pt-Fe et d'Os-Ir-Ru-Pt, existant sous la forme de plaquettes, de disques, de tiges, de sphères et de cristaux. La composition des alliages d'Os-Ir-Ru-Pt se situe dans les champs de l'osmium, de l'iridium, du ruthénium et de la ruthéniridasmine; ces alliages contiennent également des inclusions en forme de «goutelettes» de chalcopyrite, de bornite, d'osmium, de sulfures les éléments du group du platine, de tellurures ou d'arséniures. Des spinelles chromifères de ruisseau extraits de concentrés de minéraux lourds provenant du centre de l'Alberta ont une composition en éléments majeurs et traces qui appuie fortement une origine mantellique profonde. La présence d'or et les éléments du group du platine placériens dans des graviers est inhabituelle partout dans le monde et une comparaison avec d'autres minéralisations de ce type à l'échelle mondiale pourrait fournir des explications.
GEOSCAN ID209217