GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreApplication of digital methodology to the NATMAP Shield Margin Project
AuteurBroome, H J; Viljoen, D
SourceCanadian Journal of Earth Sciences 36, 2, 1999 p. 161-173, https://doi.org/10.1139/e98-012 (Accès ouvert)
Année1999
Séries alt.Commission géologique du Canada, Contributions aux publications extérieures 1997166
ÉditeurÉditions Sciences Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/e98-012
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceManitoba; Saskatchewan
SNRC63J/03; 63J/04; 63J/05; 63J/06; 63J/11; 63J/12; 63J/13; 63J/14; 63K; 63L/01; 63L/02; 63L/03; 63L/06; 63L/07; 63L/08; 63L/09; 63L/10; 63L/11; 63L/14; 63L/15; 63L/16; 63M/01; 63M/02; 63M/03; 63N/01; 63N/02; 63N/03; 63N/04; 63O/03; 63O/04
Lat/Long OENS-103.5000 -99.0000 55.2500 54.0000
Sujetstechniques de cartographie; cartographie par ordinateur; études de réflexion; système d'information géographique; géomathématique; géophysique
Illustrationsseismic reflection maps; gravity maps; flow charts
ProgrammeProjet de la marge du Bouclier du CARTNAT
RésuméLe projet NATMAP de la marge du Bouclier, qui a débuté en 1991, chevauche la frontière du Manitoba-Saskatchewan et étudie une région rectangulaire avec des dimensions est-ouest et nord-sud d'environ 250 et 150 km, respectivement. Parmi les principaux objectifs du programme NATMAP, il y a la compilation d'une base de données numériques géoscientifiques pour la région sous étude, le développement d'une méthodologie numérique pour construire cette base de données, et son utilisation pour aider à atteindre les objectifs géologiques visés par le projet. On anticipait que cette approche pourrait encourager une interprétation intégrée des données, améliorer l'efficacité du processus de cartographie géologique, et accéléré la publication des résultats. Une des clés de succès de l'application des méthodes numériques à un projet de cartographie géologique est de maintenir les données sous la forme numérique du commencement jusqu'à la fin du projet, du terrain jusqu'à la publication. Les erreurs de transcription sont éliminées, et la production des cartes préliminaires et finales ainsi que des documents numériques est accélérée. L'accès aux données numériques simplifie en outre l'application d'outils numériques pour l'analyse et la visualisation. Les images intégrées résultantes, issues des ensembles de données géophysiques et géologiques, ont été utilisées d'un bout à l'autre du projet et ont contribué au développement de modèles géologiques et à leur visualisation. Les méthodes de visualisation en trois dimensions ont été utilisées pour combiner la cartographie NATMAP de surface et de subsurface avec les interprétations des données de sismique réflexion du projet Lithoprobe. La base de données numériques a servi à préparer un document numérique archivé du projet, lequel sera publié sur CD-ROM lorsque le projet sera terminé.
GEOSCAN ID208933