GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSpatially linked relational database management of petrology and geochemistry using Fieldlog v3.0: a worked example from the Bathurst mining camp, New Brunswick
TéléchargerTéléchargement (publication entière)
LicenceVeuillez noter que la Licence du gouvernement ouvert - Canada remplace toutes les licences antérieures.
AuteurRogers, N; Brodaric, B
SourceCurrent Research/Recherches en cours; par Commission géologique du Canada; Commission géologique du Canada, Recherches en cours no. 1996-E, 1996 p. 255-260, https://doi.org/10.4095/207893 (Accès ouvert)
LiensFieldlog
Année1996
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/207893
Mediapapier; en ligne; numérique
Référence reliéeCette publication est contenue dans Geological Survey of Canada; (1996). Current Research, Commission géologique du Canada, Recherches en cours no. 1996-E
Formatspdf
Sujetscollectes des données; applications par ordinateur; systèmes de gestion d'une base de données; logiciel; analyses stratigraphiques; méthodes analytiques; Groupe de Tetagouche ; Formation de Patrick Brook ; Groupe de Miramichi ; géomathématique; stratigraphie; Ordovicien
Illustrationssketch maps; screen captures
ProgrammeMesures Canada-Nouveau-Brunswick relatives au Programme de la science et de la technologie de l'exploration (EXTECH II), 1994-1999, Camp minier de Bathurst
Diffusé1996 08 01
RésuméLes progrès accomplis au niveau de la puissance des ordinateurs personnels ont permis d'améliorer considérablement le processus de cartographie géologique. Le nouveau logiciel Fieldlog v3.0 donne aux géologues la capacité de stocker des informations dans des bases de données relationnelles (liens spatiaux) et de personnaliser l'organisation des données, sans se perdre dans les complexités de la conception d'une telle base de données. De plus, le logiciel relie automatiquement et de façon spatiale les ensembles de données à un fond de carte numérique, permettant ainsi des corrections à l'écran, tout en fournissant des outils d'analyse de données (comme la possibilité de faire des stéréogrammes et des diagrammes chimiques).
La reclassification de la Formation de Patrick Brook, qui du Groupe de Tetagouche est passée à celui de Miramichi, a été effectuée après une nouvelle analyse chimique, pétrologique, spatiale et structurale des données sur les roches sédimentaires du camp minier de Bathurst (partie nord du Nouveau-Brunswick). La méthodologie derrière cette reclassification est présentée comme un exemple de la façon dont Fieldlog v3.0 peut être utilisé pour améliorer les modèles géologiques.
GEOSCAN ID207893