GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreSedimentary processes and surficial geology of the Pacific margin of the Queen Charlotte Islands, British Columbia
TéléchargerTéléchargement (publication entière)
AuteurBarrie, J V; Conway, K W
SourceCurrent Research/Recherches en cours; par Commission géologique du Canada; Commission géologique du Canada, Recherches en cours no. 1996-E, 1996 p. 1-6, https://doi.org/10.4095/207867 (Accès ouvert)
Année1996
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/207867
Mediapapier; en ligne; numérique
Référence reliéeCette publication est contenue dans Geological Survey of Canada; (1996). Current Research, Commission géologique du Canada, Recherches en cours no. 1996-E
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière de l'ouest
SNRC103B/03; 103B/04; 103B/05; 103B/12; 103B/13; 103C/09; 103C/16; 103F/01; 103F/02; 103F/07; 103F/08; 103F/10; 103F/11; 103F/14; 103K/03
Lat/Long OENS-133.5000 -131.0000 54.2500 52.0000
Sujetsmarges continentales; sedimentation; érosion; datations au radiocarbone; datations radiométriques; trangressions; emersion; plate-forme continentale; Holocène; sonar latéral; profils sismiques; interpretations sismiques; levés sismiques, navire; levés de reflexion sismiques; levés sismiques marins; levés sismiques; levés géophysiques; dépôts glaciaires; carottes; sédimentologie; géophysique; Quaternaire
Illustrationssketch maps; sidescan sonar images; seismic profiles
Diffusé1996 08 01
RésuméLà où se trouvent les îles de la Reine-Charlotte, la marge active du Pacifique a été, depuis les temps glaciaires, soumise à l'action vigoureuse des vagues et des marées; il en a résulté une plate-forme continentale et une zone littorale quasi dépourvues de sédiments. Après une glaciation minimale de l'étroite plate-forme, la région a émergé, l'abaissement du niveau marin atteignant, et peut-être dépassant, 200 mètres. Ce phénomène s'explique par un enfoncement périphérique d'origine glacio-isostatique qui s'est terminé il y a environ 10 400 ans (datation au 14C). Cet enfoncement a été suivi d'une rapide transgression qui a atteint environ 15mètres au-dessus du niveau marin actuel. Cette forte transgression du Pacifique à circulation libre a effectivement éliminé tous les sédiments non consolidés accumulés sur la côte, sauf dans quelques bassins protégés comme le détroit de Rennell.
GEOSCAN ID207867