GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreNew seismic, magnetic, and gravity constraints on the crustal structure of the Lincoln Sea continent-ocean transition
AuteurForsyth, D A; Argyle, M; Okulitch, A; Trettin, H P
SourceCanadian Journal of Earth Sciences vol. 31, 1994 p. 905-918, https://doi.org/10.1139/e94-082 (Accès ouvert)
Année1994
Séries alt.Commission géologique du Canada, Contributions aux publications extérieures 41193
ÉditeurÉditions Sciences Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/e94-082
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière du nord; Nunavut
SNRC120E; 120F; 120G; 120H
Lat/Long OENS -70.0000 -56.0000 84.0000 82.0000
Sujetsmarges continentales; plate-forme continentale; discontinuité de Mohorovicic; levés sismiques marins; vitesse des ondes sismiques; levés sismiques; interprétations géophysiques; magnétisme du champ complet; anomalies magnétiques; anomalies gravimétriques; levés géophysiques; établissement de modèles; géophysique; géologie structurale
Illustrationssketch maps; models; cross-sections
RésuméUn modèle sismique nouvellement élaboré pour la marge de l'extrémité nord-est du Canada indique une transition continentale à océanique complexe, présentant des traits communs aux marges volcaniques et non volcaniques. La structure crustale sous la mer de Lincoln inclut : (i) une plate-forme continentale avec une couverture uniforme d'une épaisseur de 3 km (vitesse =?1,8-3,6 km/s), qui recouvre au moins 6 km de strates déposées dans un bassin en distension(?) (vitesse =?4,3-4,9 km/s) disparaissant près de la base du talus; (ii) une unité formée d'une puissante couche océanique de vitesses de type-2 (5,4-5,8 km/s), sus-jacente à une structure de vitesses ressemblant à une marge volcanique; (iii) une croûte inférieure de vitesses élevées (>?7,4 km/s) semblable aux marges volcaniques de l'Atlantique Nord ou à la crête d'Alpha, mais qui diffère de la crête de Lomonosov près du pôle Nord; (iv) un changement dans la structure de vitesses à 15-25 km vers le large de la discontinuité entre la plate-forme et le talus, coïncidant avec une anomalie magnétique de forte amplitude et de longueur d'onde courte distincte et avec le centre d'un gradient gravitaire abrupt; et (v) une profondeur suggérée de 23 km pour le Moho sous la marge de la mer de Lincoln, le long du 63° de longitude ouest. La structure de vitesses sous la mer de Lincoln indique le passage graduel d'une croûte continentale amincie sous la plateforme à une structure avec affinités océaniques au nord. La croûte océanique d'une épaisseur typique de 10 km n'apparaît pas sous la région septentrionale de la mer de Lincoln. La structure de la croûte supérieure ressemble à une marge non volcanique dérivante comme celle du Goban Spur, tandis que les vitesses élevées de la croûte inférieure sont similaires à celles d'une marge volcanique, comme le Hatton Bank ou un complexe océanique qui ressemble à la crête d'Alpha. Au nord de ce relevé sismique, le plateau de la mer de Lincoln, difficile à interpréter, pourrait correspondre à un segment intrusif de la crête de Lomonosov ou à un complexe volcanique similaire à la crête d'Alpha ou au plateau de Morris Jesup.
GEOSCAN ID204293