GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreDevonian gas resources of the western Canada sedimentary basin
TéléchargerTéléchargements
LicenceVeuillez noter que la Licence du gouvernement ouvert - Canada remplace toutes les licences antérieures.
AuteurCommission géologique du Canada
SourceCommission géologique du Canada, Bulletin 452, 1993, 166 pages, https://doi.org/10.4095/195155 (Accès ouvert)
Image
Année1993
ÉditeurCommission géologique du Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/195155
Mediapapier; en ligne; numérique
Référence reliéeCette publication contient les publications suivantes
Référence reliéeCette publication est reliée Warters, W J; (1995). Supplement to "Devonian gas resources of the Western Canada Sedimentary Basin" (Geological Survey of Canada, Bulletin 452, Reinson et al., 1993) - Swan Hills, Leduc, and Nisku Formations of west-central and central Alberta, Commission géologique du Canada, Dossier public 2834
Référence reliéeCette publication est une traduction de Geological Survey of Canada; (1993). Ressources en gaz dévonien dans le bassin sédimentaire de l'ouest canadien, Commission géologique du Canada, Bulletin no. 452
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique; Alberta
SNRC83M; 83N; 83O; 83J; 83K; 83L; 83F; 83G; 83B; 82O; 93I; 93P
Lat/Long OENS-122.0000 -114.0000 56.0000 51.0000
Sujetsressources; estimation des ressources; gaz; capacité de production d'hydrocarbures; champs de gaz naturel; hydrocarbures; roches carbonatées; récifs; analyses économiques; roches sédimentaires; Bassin sédimentaire de l'ouest du Canada; Groupe de Beaverhill Lake ; Formation de Swan Hills ; Formation de Waterways ; Formation de Leduc ; Formation de Nisku ; Groupe de Woodbend ; Groupe d'Elk Point ; Groupe de Winterburn ; Groupe de Wabamun ; Arche de Peace River ; combustibles fossiles; géologie économique; Dévonien
Illustrationsanalyses; sketch maps; cross-sections
Diffusé1993 05 01; 2013 10 25
RésuméL'estimation du potentiel en gaz dévonien du bassin sédimentaire de l'Ouest canadien a nécessité une délimitation géologique et une évaluation statistique des zones prouvées bien explorées, mais aussi une évaluation statistique des zones gazéifères possibles en utilisant, comme population représentative de toutes les zones de gaz dévonien, vingt-cinq zones prouvées bien explorées. Les résultats indiquent que les ressources totales en gaz dévonien dans le bassin sont de l'ordre de 3 528 000 x 106 m3 (126 Tpi3). Cinquante-six pour cent de ce volume n'a pas encore été découvert; 40 % est contenu dans des zones gazéifères possibles et 16 %, dans des zones prouvées bien explorées. L'estimation du potentiel des zones prouvées bien explorées n'est pas des plus optimistes; néanmoins, quelque 17 gisements de gaz de plus de 3 000 x 106 m3 seraient contenus dans ces zones. Cela signifie que plusieurs des zones bien explorées présentent encore un fort potentiel à la hausse en ce qui concerne les quantités de gaz non découvertes, en particulier dans les complexes récifaux et les roches carbonatées de plate-forme de Slave Point (partie nord-est de la Colombie-Britannique et partie nord-ouest de l'Alberta), dans les complexes récifaux de Leduc et de Nisku (<> en Alberta) et dans la zone de la marge de la plate-forme continentale de Swan Hills (centre ouest de l'Alberta). L'analyse économique des ressources non découvertes en gaz dévonien indique que 16 % du volume de combustible récupérable est économiquement rentable au prix de 44,13 $ par 103 m3 (1,25 $ par Mpi3) et que 43 % de ce volume l'est au prix de 88,25 $ par 103 m3 (2,50 $ par Mpi3). Une analyse de sensibilité révèle que le potentiel économique du gaz non découvert n'est pas tellement affecté par les variations de coût, mais qu'il peut l'être considérablement par le taux de succès des travaux d'exploration et, dans une moindre mesure, par la distance entre les découvertes et les réseaux collecteurs. Les estimations du potentiel en gaz économiquement rentable de tout le Dévonien (zones prouvées et possibles) sont de 240 000 x 106 m3 (8,5 Tpi3), au prix de 44,13 $ par 103 m3 (1,25 $ par Mpi3), et de 634 000 x 106 m3 (22,4 Tpi3), au prix de 88,25 $ par 103 m3 (2,50 $ par Mpi3). Ces chiffres signifient que moins de 32 % de l'estimation du potentiel en place (1 960 000 x 106 m3 ou 70 Tpi3) sera économique, à moins que le prix du gaz ne monte à plus de 88,25 $ par 103 m3 (2,50 $ par Mpi3).
GEOSCAN ID195155