GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreLithochemistry and aqueous metal transport in the Keno Hill mining district, central Yukon Territory
TéléchargerTéléchargement (publication entière)
AuteurKwong, Y T J; Roots, C; Kettley, W
SourceCommission géologique du Canada, Recherches en cours no. 1994-E, 1994 p. 7-15, https://doi.org/10.4095/194092 (Accès ouvert)
Année1994
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais; français
DOIhttps://doi.org/10.4095/194092
Mediapapier; en ligne; numérique
Référence reliéeCette publication est contenue dans Geological Survey of Canada; (1994). Current research 1994-E, Commission géologique du Canada, Recherches en cours no. 1994-E
Formatspdf
ProvinceYukon
SNRC105M/13; 105M/14
Lat/Long OENS-136.0000 -135.0000 64.0000 63.7500
Sujetslithogéochimie; qualité de l'eau; géochimie du zinc; géochimie du cadmium; éléments d'indice; cuivre; plomb; arsenic; géochimie des sédiments de cours d'eau; argent; analyses; analyses des éléments majeurs; analyses des éléments en trace; analyses géochimiques; géochimie du sol; géochimie des résidus; géochimie; Dévonien; Mississippien
Illustrationssketch maps; analyses
Diffusé1994 07 01
RésuméAfin de faciliter l'application de mesures correctives et la reprise de travaux d'exploration dans les anciens gisements argentifères du camp minier de Keno Hill, les auteurs ont étudié les interactions pertinentes entre l'eau et les roches ou sédiments. Ils ont analysé des échantillons d'eau, de roches et de sédiments prélevés au début et à la fin de l'été, afin de déterminer la lithochimie régionale, les variations saisonnières de la chimie de l'eau et l'impact de l'exploitation minière sur la qualité de l'eau des cours d'eau de la région. Les résultats préliminaires indiquent que les eaux évacuées par de nombreuses mines renferment des concentrations élevées en métaux, en particulier en Zn et en Cd. Cependant, le drainage minier acide n'est pas très étendu, en raison de la présence de carbonate dans la roche encaissante, qui neutralise les acides et assure une protection galvanique contre la dissolution oxydative de la pyrite. Les mécanismes qui contribuent apparemment à limiter le transport des métaux dans les petits cours d'eau sont la précipitation cryogénique, la coprécipitation, la sorption et, plus rarement, la dilution. Comme Cu, Pb et As ne se laissent pas mobiliser facilement dans la région, leur présence dans des sédiments fluviatiles pourrait indiquer la présence, à proximité, d'une source de minéralisation argentifère.
GEOSCAN ID194092