GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitrePhysical properties of Canadian kimberlites, Somerset Island, Northwest Territories, and Saskatchewan
TéléchargerTéléchargement (publication entière)
AuteurKatsube, T J; Scromeda, N
SourceInterior Plains and Arctic Canada/Plaines intérieures et région arctique du Canada; par Commission géologique du Canada; Commission géologique du Canada, Recherches en cours no. 1994-B, 1994 p. 35-42, https://doi.org/10.4095/193651 (Accès ouvert)
Année1994
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/193651
Mediapapier; en ligne; numérique
Référence reliéeCette publication est contenue dans Geological Survey of Canada; (1994). Interior Plains and Arctic Canada, Commission géologique du Canada, Recherches en cours no. 1994-B
Formatspdf
ProvinceSaskatchewan; Nunavut
SNRC58C; 58D; 73G/07
Lat/Long OENS-106.0000 -104.0000 57.0000 56.0000
Lat/Long OENS-96.0000 -88.0000 74.0000 73.0000
Sujetssusceptibilité magnétique; porosité; résistivité; kimberlites; diamant; résistivité électrique; levés géophysiques; minéraux industriels; géophysique
Illustrationssketch maps; analyses
ProgrammeCanada-Northwest Territories Mineral Initiatives, 1991-1996
ProgrammeL'Entente de partenariat Canada-Saskatchewan sur l'exploitation minérale, 1990-1995
Diffusé1994 02 01
RésuméLes propriétés physiques (densité, susceptibilité magnétique, résistivité électrique, porosité, facteur de formation, résistivité superficielle) de 26 échantillons de kimberlites canadiennes ont été mesurées afin d'obtenir les renseignements requis pour la prospection des gisements de diamants logés dans des kimberlites. Ces travaux suivent d'autres études menées sur un nombre moins élevé d'échantillons et de paramètres. Le rapport présente une série plus complète de mesures permettant de relier les paramètres géophysiques aux caractéristiques géologiques. Les résultats semblent indiquer que la porosité est un facteur de contrôle majeur de la densité, du facteur de formation et de la résistivité électrique de ces kimberlites; d'autres facteurs importants influent sur la résistivité. Certaines indications font croire que les kimberlites poreuses sont altérées et que les kimberlites non poreuses sont fraîches. Les susceptibilités magnétiques ne semblent pas être liées à d'autres paramètres. Les coefficients d'Archie pourraient révéler des caractéristiques particulières aux kimberlites. Le présent rapport documente les propriétés physiques de certains échantillons de kimberlite. L'étude continue des liens quantitatifs entre la minéralogie (primaire et secondaire), le type textural pétrographique (faciès de cratère, de diatrème ou hypabyssal) et les propriétés physiques fournira des signatures géophysiques particulières aux kimberlites.
GEOSCAN ID193651