GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGround-penetrating radar survey of the Brookswood aquifer, Fraser Valley, British Columbia
TéléchargerTéléchargement (publication entière)
AuteurRea, J; Knight, R; Ricketts, B D
SourceCordillera and Pacific Margin/Cordillère et marge du Pacifique; par Commission géologique du Canada; Commission géologique du Canada, Recherches en cours no. 1994-A, 1994 p. 211-216, https://doi.org/10.4095/193641 (Accès ouvert)
Année1994
ÉditeurRessources naturelles Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/193641
Mediapapier; en ligne; numérique
Référence reliéeCette publication est contenue dans Geological Survey of Canada; (1994). Cordillera and Pacific Margin, Commission géologique du Canada, Recherches en cours no. 1994-A
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique
SNRC92G/02
Lat/Long OENS-122.7500 -122.5000 49.1667 49.0000
Sujetsaquifères; eau souterraine; nappe phréatique; lithologie; géoradar; interprétations géophysiques; levés géophysiques; stratification entrecroisée; structures sédimentaires; sediments; graviers; sables; argiles; hydrogéologie; géophysique; sédimentologie; Quaternaire
Illustrationssketch maps; radar profiles
Diffusé1994 02 01
RésuméUn levé par géoradar a été réalisé au-dessus de l'aquifère de Brookswood dans la vallée du Fraser, dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique. Des données ont été recueillies sur douze kilomètres pour évaluer l'utilité du géoradar pour caractériser l'architecture stratigraphique de l'aquifère de Brookswood. Les données de puits actuelles sont comparées aux données géoradar. Sur la majeure partie de la région à l'étude, la profondeur de pénétration du signal a varié de 10 à 20 m. De fortes réflexions sont visibles au niveau de la surface de la nappe d'eau souterraine et au niveau de contacts lithologiques reconnus dans les données de puits. Des réflexions à plus petite échelle renseignent sur l'hétérogénéité spatiale au sein des unités stratigraphiques (p. ex. stratification oblique à grande échelle). Un levé tridimensionnel (50 m x 25 m) a été réalisé et les données ont été visualisées en trois dimensions. Ces données tridimensionnelles constituent un moyen utile d'illustrer la géométrie des structures sédimentaires et l'anisotropie potentielle dans les aquifères.
GEOSCAN ID193641