GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreEffects of rifting and subsidence on thermal evolution of sediments in Canada's east coast basins
AuteurDehler, S A; Keen, C E
SourceCanadian Journal of Earth Sciences vol. 30, no. 9, 1993 p. 1782-1798, https://doi.org/10.1139/e93-158 (Accès ouvert)
Année1993
Séries alt.Commission géologique du Canada, Contributions aux publications extérieures 13993
ÉditeurÉditions Sciences Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/e93-158
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière de l'est
SNRC10; 1; 3; 13P; 14
Lat/Long OENS -62.0000 -48.0000 60.0000 42.0000
Sujetsdécrochement horizontal; affaissement; bassins; antecedents thermiques; marges continentales; établissement de modèles; evolution de la croûte; gradients thermique; isopaques; réflectance de la vitrinite; capacité de production d'hydrocarbures; flux thermique; hydrocarbures; maturation thermique; tectonique; combustibles fossiles
Illustrationssketch maps
RésuméLes cartes régionales représentant la déformation lithosphérique et l'histoire thermique ont été dressées pour la marge continentale de l'Est du Canada. La subsidence, associée à la formation du rift et aux stades de refroidissement qui accompagnaient la marge en dérive, a été calculée à l'aide de cartes quadrillées indiquant l'épaisseur des sédiments et la bathymétrie le long des marges du Labrador, des Grands Bancs et de la Nouvelle-Écosse. Un modèle d'extension fondé sur une lithosphère à deux couches a été utilisé pour calculer la déformation et l'évolution thermique de chaque région. Les résultats de l'étude de la déformation révèlent que la croûte et la lithosphère inférieure ont subi, généralement, des étirements de longueurs différentes, et que le phénomène d'étirement lithosphérique crustal et subcrustal domine sous les divers bassins. Les résultats de la modélisation thermique pour les marges plus anciennes de la Nouvelle-Écosse et des Grands Bancs mettent en évidence une corrélation entre le gradient thermique, l'étirement crustal, et l'épaisseur des sédiments, tandis que la valeur appréhendée du gradient thermique pour la marge du Labrador, plus jeune, montre une excellente corrélation avec l'étirement attendu de la lithosphère subcrustale se refroidissant. Les estimations de la maturité des sédiments (réflectance de la vitrinite) des dépôts des bassins ont été déduites de la relation temps - histoires des températures. Les résultats obtenus par modélisation ont été confrontés et précisés par les observations faites sur des trous de forage individuels, et extrapolés à distance de ces régions de contrôle à des régions outrepassant les frontières des travaux d'exploration actuels. Les résultats sont présentés sur des cartes qui exhibent les profondeurs des zones de maturité thermique et leur maximum actuel, ainsi que les âges auxquels les sédiments les plus jeunes, postérieurs au rift, atteignaient leurs niveaux de maturité culminante. Ces travaux de reconnaissance ont permis de cibler des zones potentielles de maturité thermique favorable à la formation d'huile et de gaz dans la région occidentale du bassin Orphan, et sous les talus continentaux.
GEOSCAN ID193367