GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreTwo decades of Geological Survey of Canada petroleum resource assessments
AuteurLee, P J
SourceCanadian Journal of Earth Sciences vol. 30, no. 2, 1993 p. 321-332, https://doi.org/10.1139/e93-025 (Accès ouvert)
Année1993
Séries alt.Commission géologique du Canada, Contributions aux publications extérieures 40991
ÉditeurÉditions Sciences Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/e93-025
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
Sujetsressources pétrolières; hydrocarbures; gestion des ressources; estimation des ressources; méthodes analytiques; combustibles fossiles
Illustrationsanalyses
RésuméLa Commission géologique du Canada a effectué des études d'évaluation des ressources en pétrole des bassins sédimentaires du Canada, l'objectif était de fournir des réponses aux questions soulevées par les besoins énergétiques croissants au Canada. Ici, nous discutons de l'évolution de ces travaux et des méthodes utilisées depuis 1970 jusqu'à aujourd'hui. La première étude d'évaluation des bassins du Canada fut entreprise dans les années 1970, elle utilisait la méthode du rendement volumétrique dans laquelle le volume de roche sédimentaire formant le bassin était multiplié par un facteur de rendement en hydrocarbures par unité de volume. Par la suite, c'est la méthode de Monte Carlo qui a été appliquée. Il fallait alors tenir compte du jeu de répartition des sites d'exploration dans un bassin donné et utiliser une gamme de paramètres pour les réservoirs exprimés par des courbes de probabilité cumulatives. La méthode de Monte Carlo ne tenait pas compte du problème des effets engendrés par les séries de données biaisées découlant de l'usage de méthodes sélectives dans l'exploration. Une troisième approche d'évaluation était fondée sur les données géochimiques, elle servait à évaluer la quantité d'hydrocarbures produite et les rendements des expulsions. Les données fournies par chacune de ces trois méthodes ne pouvaient pas servir dans les analyses économiques détaillées. Des méthodes statistiques avancées ont été développées graduellement dans les années 1980. C'est à la fin de cette période que le système PETRIMES (« Petroleum Exploration and Resource Evaluations System ») a été développé. Ce système évalue le potentiel en hydrocarbures sur la base d'une répartition définie de travaux d'exploration couplée à des séries de données utilisées pour évaluer les dimensions de réservoirs non découverts. Durant cette période, des modèles appliqués à la prospection du pétrole qui tenait compte des données biaisées ont été développés. Les estimations des dimensions des réservoirs individuels pour une répartition de travaux d'exploration ont été calculées, portées en graphiques, et ainsi permettre de cibler des réservoirs non découverts dans une population de réservoirs dérivés statistiquement. La sommation des quantités de pétrole dans les réservoirs non découverts a été utilisée pour définir un potentiel résiduel des réserves appréhendées. Les dimensions estimées des réservoirs individuels non découverts, déduites des méthodes d'évaluation, sont des données qui servent directement dans les analyses économiques dont l'objectif est d'établir quels réservoirs sont potentiellement viables dans des conditions économiques spécifiques. Ces renseignements sont utiles aux gouvernements pour élaborer des politiques énergétiques et aux compagnies pétrolières qui veulent définir leurs priorités en exploration.
GEOSCAN ID193208