GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitrePetroleum resources of the Jeanne d'Arc Basin and environs, Grand Banks, Newfoundland / Ressources pétrolières du Bassin de Jeanne d'Arc et des environs, Grand Bancs, Terre-Neuve
TéléchargerTéléchargements
LicenceVeuillez noter que la Licence du gouvernement ouvert - Canada remplace toutes les licences antérieures.
AuteurSinclair, I K; McAlpine, K D; Sherwin, D F; McMillan, N J; Taylor, G C; Best, M E; Campbell, G R; Hea, J P; Henao, D; Procter, R M
SourceCommission géologique du Canada, Études no. 92-8, 1992, 100 pages, https://doi.org/10.4095/133671 (Accès ouvert)
Image
Année1992
ÉditeurCommission géologique du Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais; français
DOIhttps://doi.org/10.4095/133671
Mediapapier; numérique; en ligne
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière de l'est
Lat/Long OENS -57.5000 -52.5000 50.8333 46.5000
Sujetshydrocarbures; ressources; estimation des ressources; migration des hydrocarbures; pétrole; production d'hydrocarbure; roches mères; historique d'exploration; pièges stratigraphiques; champs de pétrole; capacité de production d'hydrocarbures; gaz; Bassin de Jeanne D'arc ; Formation de Jeanne D'arc ; Formation d'Hibernia ; Formation de Catalina ; Formation d'Eastern Shoals ; Formation d'Avalon ; Formation de Ben Nevis ; combustibles fossiles; Crétacé; Jurassique
Illustrationssketch maps; cross-sections; stratigraphic columns
Diffusé1992 07 01; 2015 09 03
RésuméUne série de bassins sédimentaires mésozoïques reposent sur la large plate-forme continentale de Terre-Neuve. À ce jour, les recherches effectuées ont révélé que seuls le bassin de Jeanne d'Arc et les zones environnantes contiennent des quantités potentiellement commerciales de pétrole et de gaz. La mise en place des roches mères et des roches réservoirs ainsi que les mécanismes de maturation des roches mères et de migration et de piégeage des hydrocarbures sont dus à des forces de distension cycliques liées à l'ouverture de l'Atlantique du Nord.
L'exploration géophysique de la région des Grands Bancs a débuté au début des années 1950. Le premier programme de levés sismiques par l'industrie a été mis en oeuvre par l'Amoco en 1965. Les premiers puits ont été forés dans le bassin de Jeanne d'Arc et les environs en 1971 et, après une interruption de 1975 à 1978, les travaux de forage ont repris pour atteindre un niveau record en 1984. Au total, 67 puits ont été forés et l'on a enregistré des données sismiques sur plus de 150 000 km dans la zone à l'étude jusqu'à la fin de 1989.
Dans la partie 1 du rapport, 15 zones d'exploration d'hydrocarbures ont été défin ies en fonction de la zone et du type de piège ainsi que de l'horizon lithostratigraphique en indiquant le faciès de la roche réservoir. Dans la partie Il, on utilise les données sismiques et de puits de chaque zone pétrolière pour évaluer statistiquement les potentiels total et résiduel en hydrocarbures du bassin de Jeanne d'Arc et des environs.
GEOSCAN ID133671