GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreGeophysics and Geochronology of the Crystalline Basement of the Alberta Basin, western Canada
AuteurRoss, G M; Parrish, R R; Villeneuve, M E; Bowring, S A
SourceCanadian Journal of Earth Sciences vol. 28, no. 4, 1991 p. 512-522, https://doi.org/10.1139/e91-045 (Accès ouvert)
Année1991
Séries alt.Commission géologique du Canada, Contributions aux publications extérieures 55188
ÉditeurÉditions Sciences Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/e91-045
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceColombie-Britannique; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario
Lat/Long OENS-126.0000 -86.0000 68.0000 48.0000
Sujetsanomalies gravimétriques; anomalies magnétiques; levés magnétiques; levés géophysiques; rapports uranium-plomb; isotopes; géologie du socle; interprétations tectoniques; modèles tectoniques; levés aéromagnétiques; interprétation aéromagnétique; pétrole; hydrocarbures; trous de forage; lithologie; antécédents tectoniques; croûte continentale; Bassin d'Alberta ; Orogène de la cordillère; géochronologie; combustibles fossiles; géophysique; géologie structurale; tectonique; pétrologie ignée et métamorphique; Phanérozoïque
Illustrationstables; charts
RésuméMalgré un effacement partiel et progressif de la signature géophysique des domaines tectoniques, qui était dû à une accumulation croissante des sédiments phanérozoïques dans le bassin d'Alberta, cette signature peut quand même être tracée près des Foothills de la Cordillère canadienne. Les données du champ potentiel de l'Alberta combinées à des déterminations d'âges U-Pb sur zircon et monazite, extraits de carottes de forage du socle cristallin prélevées durant une campagne d'exploration d'hydrocarbures, ont été utilisées pour subdiviser le socle du bassin d'Alberta en 22 domaines distincts. Le Bouclier canadien a servi de base pour l'interprétation des signatures géophysiques et pour déduire les relations cinématiques pouvant exister entre les domaines du socle, Les âges des roches du socle cristallin varient de 1,7 à 3,2?Ga, indiquant l'existence d'une portion importante de croûte âgée de 2,1-2,4?Ga dans la partie nord de l'Alberta. Ces données témoignent d'une continuité de l'activité tectonique et de la formation de la croûte (?) dans l'Alberta, plutôt que les périodes intermittentes à 2,6?Ga et entre 2,0 et 1,8?Ga, apparentes dans le Bouclier canadien exposé.
GEOSCAN ID132417