GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreHistoric seismicity and record of severe storms with coastal flooding for western Newfoundland - volume 2
TéléchargerTéléchargements
AuteurRuffman, A; Hattie, K; Boyce, D; Stevenson, B; Smith, A; Buchan, G; Snow, D; Geomarine Associates Ltd.
SourceCommission géologique du Canada, Dossier public 2407, 1991, 435 pages, https://doi.org/10.4095/132212 (Accès ouvert)
Image
Année1991
ÉditeurMinistère de l'énergie, des mines et des ressources Canada
Documentdossier public
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/132212
Mediapapier; en ligne; numérique
Référence reliéeCette publication accompagne Ruffman, A; Hattie, K; Boyce, D; Stevenson, B; Smith, A; Buchan, G; Snow, D; Geomarine Associates Ltd.; Geomarine Associates Ltd.; Geomarine Associates Ltd.; Geomarine Associates Ltd.; Geomarine Associates Ltd.; Geomarine Associates Ltd.; Geomarine Associates Ltd.; (1991). Historic seismicity and record of severe storms with coastal flooding for western Newfoundland - volume 1, Commission géologique du Canada, Dossier public 2407
Formatspdf
ProvinceTerre-Neuve-et-Labrador
SNRC12A; 12B; 12H; 12I; 12P; 2M; 11O; 11P
Lat/Long OENS -64.0000 -52.0000 60.0000 46.0000
Sujetsétudes côtières; sismicité; études séismiques; catalogues des tremblements de terre; magnitudes des séismes; tsunami; météorologie; inondations; tempêtes; historique; recherche historique; géophysique
ProgrammeBureau de recherche et de développement énergétiques, Programme de financement
Diffusé1991 08 01; 2017 02 21
RésuméOn a vérifié tous les numéros du Western Star publié à Corner Brook (Terre-Neuve) et qui sont disponibles dans les archives privées et publiques, dans le but d'y trouver mention d'événements sismiques et d'inondations côtières importantes possiblement associées, qui se seraient produits entre le 4 avril 1900 et le 15 juin 1964, date où on a installé et mis en service le sismographe de St. John's (Terre-Neuve). Le Western Star a d'abord été publié une fois par semain, puis deux fois en décembre 1948, puis cinq jours (sauf les fins de semaine) en septembre 1952, pour enfin devenir un journal quotidien (sauf les dimanches) en mars 1954. La présente étude a forcément permis de dresser le premier inventaire systématique de la localisations des originaux des tirages et des microfilms, des lacunes dans les microfilms, de la fréquence de publication, des numéros manquants et de la séquence de numérotation des numéros et volumes du Western Star. Il ne manque que huit numéros originaux à la collection Bruce Stevenson, qui compte environ 2 240 numéros, ou o, 35%, du 4 avril 1900 au 27 mars 1942. Il ne manquait qu' environ 1% des quelques 5 400 numéros examinés dans tout l'intervalle vérifié. Au total, 387 articles ont été extraits pour compiler le recueil d'articles. Quatre-vengt-cinq événements ont été reconnus, dont 83 tempêtes, tempêtes plus raz-de-marée ou marées hautes et deux seiches sur le lac Michigan; aucun de ces 85 évéements n'avait une origine sismique à l'exception d'un raz-de-marée auparavant connu produit par le séisme qui a eu lieu en Alaska le vendredi saint, 27 mars 1964. Au total, 124 événements sismiques ont été reconnus. Vingt-sept d'entre eux se sont produits au Canada ou dans l'est des ÉtatsUnis. L'un d'eux, en Nouvelle-Angleterre, pourrait être un séisme auparavant inconnu qui se serait produit probablement le 7 septembre 1926. Il se peut qu'on ait reconnu un précurseur auparavant inconnu du séisme survenu à 1250 GMT le 3 décembre 1929, à Attica, dans l'État de New York, de même qu'un événement auparavant inconnu comportant huit secousses, qui a eu lieu "at New York" le 3 (ou 5) décembre 1929. Douze des 27 événements survenus au Canada ou dans l'est des ÉtatsUnis sont d'origine Canadienne et se sont produits à l'extérieur de la Novelle-Écosse et de Terre-Neuve. Tous ces événements étaient déjà connus. Un des articles portant sur un événement ressenti dans la région de Hamilton-Toronto élargit considérablement la zone où on a ressenti le séisme déjà connu, qui s'est produit le mardi 22 juillet 1958, a 0155 GMT. On savait déjà que cet événement avait été ressenti à proximité de St. Catharines, mais non pas dans la région de Toronto. Deux de ces 27 événements se sont produits en Novelle-Écosse. L'un d'eux, qui remonte à janvier 1902, était auparavant inconnu et devra être étudié devantage afin de le localiser. L'autre est une réplique déjà connue du séisme qui s'est produit le 18 novembre 1929 sur le talus Laurentien ou le "Grand Banks" tremblement de terre. Six de ces 27 seismes ont eu lieu à Terre-Neuve, y compris une secousse auparavant non documentée qui a été ressentie à Lomond, près de Bonne-Bay, dans l'ouest de Terre-Neuve; elle est associée au séisme de Charlevoix du 28 février 1925. Il faudra aussi étudier plus en détail un autre événement auparavant inconnu qui s'est produit en 1916 (fin avril-début mai), dans le nord de la région de la baie Norte-Dame. Signalé par courrier au Western Star, ce séisme a été ressenti entre circa le 24 avril et circa le mai 1916 environ à la station de phare de l'ile Gull, 11.4 km à l'est du Cap St-Jean, dans le nord de la baie Notre-Dame, près de la ville de La Scie, à Terre-Neuve. On a découvert d'autres endroits où on a ressenti le séisme connu de 2 février 1969, qui a eu lieu dans la région de Gander, Grand Falls et la partie sud de la baie Notre-Dame, à Terre-Neuve.
GEOSCAN ID132212