GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreMesozoic stratigraphy, sedimentary evolution, and petroleum potential of the Jeanne d'Arc basin, Grand Banks of Newfounland
TéléchargerTéléchargements
AuteurMcAlpine, K D
SourceCommission géologique du Canada, Études no. 89-17, 1990, 50 pages, https://doi.org/10.4095/130934 (Accès ouvert)
Image
Année1990
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/130934
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceRégion extracotière de l'est
Lat/Long OENS-49.0000 -47.0000 48.0000 45.0000
Sujetslithostratigraphie; analyses stratigraphiques; capacité de production d'hydrocarbures; hydrocarbures; bassins; evolution du bassin; Crétacé supérieur; plate-forme continentale; nomenclature; nomenclature stratigraphique; éléments tectoniques; évolution tectonique; tectonique de plaques; puits; failles; caractéristiques structurales; mudstones; schistes; turbidites; roches carbonatées; calcaires; roches sédimentaires; profils sismiques; interpretations sismiques; levés sismiques; interprétations géophysiques; levés géophysiques; discordances; corrélations stratigraphiques; lithologie; milieu sédimentaire; grès; diagraphie géophysique; levés par rayons gamma; décrochement horizontal; réserves; maturation; maturation des hydrocarbures; roches mères; Formation d'Eurydice ; Formation d'Osprey ; Formation d'Argo ; Formation d'Iroquois ; Formation de Downing ; Formation de Voyager ; Formation de Rankin ; Membre d'Egret ; Formation de Jeanne D'arc ; Formation d'Hibernia ; Membre d'Hebron Well ; Formation de Catalina ; Formation d'Avalon ; Formation de Ben Nevis ; Formation d'Eider ; Bassin de Jeanne D'arc ; Champ de pétrole d'Hibernia ; Formation de Dawson Canyon ; Membre de Whale ; Formation d'Eastern Shoals ; Argile de Fortune Bay ; Argile de Whiterose ; Argile de Nautilus ; stratigraphie; géologie structurale; tectonique; géophysique; combustibles fossiles; sédimentologie; Tertiaire; Mésozoïque; Crétacé; Jurassique; Trias
Illustrationssketch maps; charts; tables; cross-sections; seismic profiles
Diffusé1990 12 01; 2013 05 31
RésuméLe bassin Jeanne d'Arc, situé dans la partie nord-est des Grands bancs de Terre-Neuve, est un bassin de rift avorté du Mésozaïque contenant plus de 22 km de sédiments de remplissage. Malgré une période d'exploration intense, entreprise après la découverte de l'immense champ pétrolifère Hibernia en 1979, la nomenclature lithostratigraphique n'a pas encore été uniformisée. De nombreuses lithostra­tigraphies différentes sont utilisées par divers organismes privés, gouvernementaux et universitaires, ce qui a pour effet de causer des problèmes de communication. C'est pourquoi une nouvelle nomencla­ture lithostratigraphique est proposée pour désigner les roches mésozaïques plus anciennes que celles de la formation de Dawson Canyon du Crétacé supérieur. La nomenclature est composée de 17 formations (14 nouvelles), 3 membres et 2 marqueurs (nouveaux). L'évolution sédimentaire du bassin Jeanne d'Arc est liée à la structure du bassin et aux épisodes tectoniques régionaux découlant de la fragmentation de la Pangée. Entre deux périodes d'effondrement dont la première est caractérisée par le dépôt d'évaporites et la seconde, par le dépôt de sédiments clastiques grossiers, il s 'est écoulé une période tectoniquement calme marquée par le dépôt de sédiments clastiques et de calcaires fins. Une transition en deux étapes débouchant sur une marge continentale passive s'ensuivit lorsque des sédiments clastiques fins et des calcaires crayeux secondaires se sont déposés. D'importantes réserves de pétrole ont été découvertes dans le bassin. La formation du pétrole a commencé après la fragmentation continentale dans des schistes argileux déposés à la fin d'une période tectoniquement calme; le pétrole est principalement piégé dans des grès réservoirs empilés déposés durant la seconde période d'effondrement. Selon les données géologiques et géochimiques recueillies, on n'aurait découvert que JO % des réserves récupérables possibles.
GEOSCAN ID130934