GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreIn situ stress measurements and natural fracture logging in drill hole CY-4, the Troodos Ophiolite, Cyprus
TéléchargerTéléchargement (publication entière)
LicenceVeuillez noter que la Licence du gouvernement ouvert - Canada remplace toutes les licences antérieures.
AuteurBaumgartner, J; Rummel, F; Haimson, B C; Lee, M Y
SourceCyprus crustal study project: initial report, hole CY-4; par Gibson, I L (éd.); Malpas, J (éd.); Robinson, P T (éd.); Xenophontos, C (éd.); Commission géologique du Canada, Études no. 88-9, 1989 p. 315-330, https://doi.org/10.4095/127337 (Accès ouvert)
Année1989
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/127337
Mediapapier; en ligne; numérique
Référence reliéeCette publication est contenue dans Gibson, I L; Malpas, J; Robinson, P T; Xenophontos, C; (1989). Cyprus crustal study project: initial report, hole CY-4, Commission géologique du Canada, Études no. 88-9
Formatspdf
Lat/Long OENS 33.0500 33.1000 34.9500 34.8833
Sujetsdétermination des contraintes; fracturation hydraulique; trous de forage; fractures; orientations des fractures; diagraphie géophysique; méthodes statistiques; géophysique; géomathématique; géologie structurale; Crétacé
Illustrationsdiagrams; location maps; sketch maps; diagram; graphs
Diffusé1989 12 01; 2016 10 13
RésuméDes mesures des contraintes de fractures hydrauliques ont été effectuées dans le segment ouvert supérieur du forage CY-4 (0-600 m). A partir des résultats vingt orientations préférentielles des fractures hydrauliques et deux champs de contraintes ont été définis; le premier près de la surface (50-200 m de profondeur ) et apparemment fortement influence par le relief topographique local et le deuxième a 200-600 m de profondeur. Ce dernier champ de contraintes a été calcule en utilisant deux méthodes d'analyse numérique différentes. Selon les calculs conventionnels de l'état des contraintes dans l'intervalle 200-600 m on obtient: Sv = 0.28 bar/m x profondeur (m) Sh = 12 + 0.16 bar/m x profondeur (m) a N22°W; Sh = 7 + 0.25 bar/m x profondeur (m) à N68°E (ou Sv est la contrainte verticale, SH la contrainte horizontale principale et sh la contrainte horizontale mineure). En utilisant la technique de calcul-P5 , l'état des contraintes dans l'intervalle 200-600 m obtentu est: Sv= 0.28 bar/m x profondeur (m), sh = 0.17 bar/m x profondeur (m) a Nll0W, SH = -6 + 0.28 bar/m x profondeur (m) a N79°E. Les deux méthodes d'interprétation ont génère des valeurs comparables et pour les intensités et pour la direction des contraintes principales. Un moniteur sonique de sondage (MSS) a été utilise pour repérer les fractures naturelles sur les parois du trou. L'enregistrement continu du MSS a montre un réseau dense de fractures naturelles d'inclinaison et d'orientation diverses ou dominaient deux familles caractérisées par des forts pendages. De plus de nombreux intervalles à effritement (broyage) ont été détectes dans les portions du forages ou les fractures naturelles sont les plus rapprochées.
GEOSCAN ID127337