GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreCurrent Research Part A / Recherches en cours partie A
TéléchargerTéléchargements
LicenceVeuillez noter que la Licence du gouvernement ouvert - Canada remplace toutes les licences antérieures.
AuteurCommission géologique du Canada
SourceCommission géologique du Canada, Études no. 87-1A, 1987, 946 pages, https://doi.org/10.4095/122469 (Accès ouvert)
Image
Année1987
Documentpublication en série
Lang.anglais; français
DOIhttps://doi.org/10.4095/122469
Mediapapier; en ligne; numérique
Référence reliéeCette publication contient les publications suivantes
Formatspdf
Sujetsgéologie économique; géochimie; géochronologie; géophysique; géologie marine; paléontologie; combustibles fossiles; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; géologie régional; stratigraphie; géologie structurale
Diffusé1987 01 01; 2013 09 10
RésuméAu coin sud-est de la province du lac Supérieur, le complexe d'Ashuanipi constitué de roches très métamorphiques occupe une région d'à peu près 300 km de diamètre. Le complexe comprend des gneiss migmatitiques anciens et des roches granitiques homogènes tardives. Les migmatites correspondent à une séquence ancienne de roches métasédimentaires et de rares roches mafiques d'origine métavolcanique probable. La tonalite variablement migmatisée se présente en couches d'une épaisseur passant de 1-2000 m dans la séquence supracrustale. Les migmatites sont coupées par des tonalites foliées et massives et par des diatexites à grenat-orthopyroxène-biotite, cette dernière représentant la lithologie la plus abondante de la région. Des intrusions tardives comprennent une diatexite à orthopyroxène-biotite, du granite et de la syénite, localement avec de la néphéline. Une structure monoclinale régionale est indiquée par des directions nord-ouest dominantes avec pendages moyens à forts. Les plis du litage migmatitique sont ouverts et droits avec des inclinaisons moyennes à faibles. Les plis déforment au moins quelques unes des masses de diatexite. Plusieurs grandes structures ovales avec pendage vers l'intérieur sont peut-être des plis replissés ou des chambres magmati­ques déformées. Les minéraux à grenat-orthopyroxène-biotite-plagioclase-feldspath potassique-quartz trouvés partout dans la région, indiquent un faciès granulitique uniforme. Toutes les unitées, moins quelques granites et syénites tardives, contiennent de l'orthopyroxène. Un schiste enrichi en sulphides au contact des gneiss mafiques et métasédimentaires a donné des résultats encourageants pour l'or.
GEOSCAN ID122469