GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreA Quantitative Analysis of Lithospheric Subsidence Due To Thinning By Simple Shear
AuteurMudford, B S
SourceCanadian Journal of Earth Sciences vol. 25, no. 1, 1988 p. 20-29, https://doi.org/10.1139/e88-002 (Accès ouvert)
Année1988
Séries alt.Commission géologique du Canada, Contributions aux publications extérieures 26786
ÉditeurÉditions Sciences Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.1139/e88-002
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
Sujetsevolution du bassin; caractéristiques structurales; analyses structurales; interpretations structurelles; failles; zones de cisaillement; décrochement horizontal; lithosphère; affaissement; isostasie; roches métamorphiques; roches sédimentaires; érosion; établissement de modèles; géomathématique; tectonique; géologie structurale; Crétacé; Tertiaire
RésuméLes modèles de cisaillement cinématique ont été utilisés récemment pour expliquer qualitativement les particularités tectoniques dans la province de Bassin et Chaîne des Rocheuses du sud-ouest des États-Unis et sur les marges passives. Le présent article décrit un modèle général de cisaillement simple cinétique. Dans deux cas, des expressions claires ont été dérivées pour les facteurs de subsidence et d'étirement au travers une zone de cisaillement simple. Le premier cas concerne un cisaillement simple accompagnant la formation de rift le long d'une faille majeure qui coupe la lithosphère en entier. Le deuxième cas traite d'un amincissement par cisaillement simple dans une zone cassante superposée sur une zone ductile, laquelle subit un amincissement dû uniquement au cisaillement. Dans ces cas les facteurs de subsidence et d'étirement présentent au travers la région étirée des distributions caractéristiques, ce qui peut indiquer le mode dominant de formation de rift. En plus, il est démontré que le cisaillement simple associé à la formation de rift, en supposant une compensation isostatique locale, ne peut conduire à l'apparition de complexes soulevés formés d'un noyau métamorphique, à moins qu'intervienne un mécanisme additionnel tel que la mise en place d'une sous-plaque.
GEOSCAN ID122283