GEOSCAN, résultats de la recherche

Menu GEOSCAN


TitreThe coastal geomorphology, sedimentology and processes of eastern Melville and western Byam Martin Island, canadian arctic archipelago
TéléchargerTéléchargements
AuteurMcLaren, P
SourceCommission géologique du Canada, Bulletin 333, 1982, 39 pages, https://doi.org/10.4095/111357 (Accès ouvert)
Année1982
ÉditeurCommission géologique du Canada
Documentpublication en série
Lang.anglais
DOIhttps://doi.org/10.4095/111357
Mediapapier; en ligne; numérique
Formatspdf
ProvinceNunavut
SNRC78H/01; 78H/03; 78H/04; 78H/05; 78H/06; 78H/07NW; 78H/07SW; 78H/08; 78H/10NW; 78H/10SW; 78H/11; 78H/12; 78H/13; 78H/14; 78H/15NW; 78H/15SW; 78E/13NW; 78E/13NE; 78E/14NW; 78E/14NE; 78E/15NW; 78E/15NE; 78E/16NW; 78E/16NE; 79A/01SW; 79A/01SE; 79A/02SW; 79A/02SE; 79A/03SW; 79A/03SE; 79A/04SW; 79A/04SE
Lat/Long OENS-107.2833 -104.2333 76.0667 74.9333
Sujetsmilieu côtièr; distribution des sédiments; géologie des dépôts meubles/géomorphologie; sédimentologie
Illustrationsphotographs; block diagrams
Diffusé1982 08 01; 2015 07 22
RésuméLes cotes de l'est de l'ile Melville et l'ouest de l'ile Byam Martin ont émerge d'environ 100 m pendant l'Holocene, et subissent encore les effets du soulèvement isostatique, au rythme approximatif de 0,35 cm/ an. Pendant la déglaciation, des sédiments glacio-marins composes de 33% de sable, 45% de silt et 22% d'argile, ainsi que des quantités variables de gravier et de matériel plus gros reflétant les lithologies locales se sont déposes dans le détroit de Byam. Les observations effectuées en plongée autonome démontrent qu'actuellement, la sédimentation est réduite dans le facies sableuxsilteux- argil eux, mais que des blocs de glace remanient considérablement les sédiments par affouillement. Les quilles de glace qui raclent le substrat y laissent de longues trainées linéaires d'environ 2 m de profondeur bordées de chaque cote par des levées de 1 m de haut. Ces sillons se terminent par un cratère entoure d'une levée circulaire formée de matériaux arraches au substrat. Sur les fonds rocheux, ou le f acies sableux-silteux-argileux est absent, les structures résultant de l'affouillement du sol contiennent des blocs récemment arraches au socle. Pendant la phase d'émersion, se sont constitués trois principaux types de cotes: des deltas, des veys sableux et des plages soulevées. Les deltas sont du type dit "de Gilbert", et consistent en couches frontales de fort pendage (>10 °) principalement composées de sable. Les courants de marée littoraux, sous-glaciaires, transportent ce sable jusque sur les cotes adjacentes; il s'accumule ainsi sur des veys sableux. Les sables en mouvement forment un facies sableux peu profond qui recouvre le facies glacio-marin sableux-silteux-argileux, et s'étendent approximativement de la ligne de rivage a l 'isobathe de 7 m. La ou le facies sableux peu profond est mince ( <3 m), l'affouillement par la glace est assez important pour révéler le facies sous-jacent sableux-silteux-argileux, et les matériaux ainsi arraches puis déposes par les poussées de gel, qui contiennent des graviers et des clastes de plus grande taille, peuvent s'accumuler sur les plages. Ensuite, l'action des vagues concentre les graviers en éliminant les particules fines; il se forme ainsi principalement une grevé. L'émersion du littoral, en même temps que l'apport de graviers par les glaces sur celui-ci, donnent naissance à des plages soulevées. Là où le facies sableux est épais, le sable attenue l'effet d'affouillement par les glaces, et les graviers que contient le facies sableux-silteux-argileux ne peuvent aboutir sur les plages. A me sure qu'émerge le facies sableux peu profond, il se forme une cote aveys.
GEOSCAN ID111357