GEOSCAN Search Results: Fastlink

GEOSCAN Menu


TitleRapport annuel de la production minérale au Canada durant l'annee civile 1915
DownloadDownloads
AuthorMcLeish, J
SourceCanada Mines Branch, Publication 427, 1917, 352 pages, https://doi.org/10.4095/307671
Year1917
PublisherCanada Mines Branch
Documentserial
Lang.French
Mediapaper; on-line; digital
File formatpdf
ProvinceBritish Columbia; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario; Quebec; New Brunswick; Nova Scotia; Prince Edward Island; Newfoundland and Labrador; Northwest Territories; Yukon; Nunavut
NTS1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Released1917 01 01; 2018 06 06
Abstract(Summary available in French only)
Le terme "production minérale" est tellement compréhensif qu'il y a une grande divergence dans les méthodes, non seulement pour la compilation des quantités des produits minéraux, mais aussi pour l'adoption d'une base d'évaluation. Ces méthodes ont suscité dans les rapports précédents une discussion qu'il n'est pas nécessaire de répéter ici. Nous avons indiqué brièvement dans notre rapport préliminaire, publié le ler mars, que l'industrie minière des métaux avait, au cours de 1915, par suite des exigences de la guerre, entraîné la plus grande production qui ait été enregistrée jusqu'ici, et que la valeur totale de la production minérale du Canada, nonobstant une forte diminution dans la productiondes matériaux de construction, tels que le ciment, l'argile et les produits des carrières de pierres avait accusé une augmentation très considérable sur la production de l'année précédente. Bien que les exigences militaires aient imposé des restrictions à l'exportation de plusieurs produits minéraux, l'industrie minière n'a souffert aucune perte sérieuse par suite de ces restrictions. Les producteurs ontréussi à obtenir, dans presque chaque cas, l'autorisation de l'exportation à des destinations approuvées, car le but principal de la restriction était de permettre au gouvernement de garder la haute main sur la vente, en dehors du Canada, des produits qui pourraient être utiles à l'ennemi. La valeur totale' de la production métallique et minérale en 1915 était de $137,109,171, contre $128,863,075 en 1914, et $145,634,812 en 1913, ce dernier montant étant le chiffre le plus élevé de production accusé jusqu'ici. L'augmentation de 1915 sur 1914 était donc de $8,246,096, soit 6.4 pour cent, mais le rendement est encore de $8,525,641 moindre que celui de 1913. Les données de la production minérale annuelle au Canada, depuis 1886, indiquées in tableau ci-dessous, font voir l'accroissement rapide de l'industrie minérale au Canada. La valeur totale de la production en 1886 a été de $10,221,255, ou près de $2.23 par tête. En dix années, la valeur s'était accrue jusqu'à $22,474,256, ou $4.38 per tête, plus que le double de 1886, et presque deux fois la production par tête. Pendant la décade suivante, cette production continua d'accroître et atteignit, en 1906, le chiffre de $79,286,697, ou $12.81 par tête, environ 3} fois le rendement de 1896. De 1906 à 1913,1a production totale s'est accrue de plus de 80 pour cent et de près de 50 pour cent par tête. La diminution de 1914 a été comblée plus qu'à moitié parl'augmentation de 1915.
GEOSCAN ID307671