GEOSCAN Search Results: Fastlink

GEOSCAN Menu


TitleAnalyse des sédiments glaciaires par comptage des clastes et des grains d'or sur la propriété Amaruq, Nunavut
AuthorBoulianne-Verschelden, N; de Bronac de Vazelhes, V; Beaudoin, G; McMartin, I; Côté-Mantha, O; Simard, M
Source 2017.
LinksOnline - En ligne
Year2017
Alt SeriesNatural Resources Canada, Contribution Series 20170213
PublisherÉnergie Mines et Ressources Québec
MeetingQuébec Mines 2017; Québec; CA; November 20-23, 2017
Documentbook
Lang.English
Mediapaper
ProvinceNunavut
AreaAmaruq; Baker Lake
Subjectssurficial geology/geomorphology; mineralogy; economic geology; sediment dispersal; mineralization; iron; quartzites; mudstones; glacial erosion; arsenic; gold; mineral distribution; mineral occurrences; mineral potential; Woodburn Lake group
AbstractLa propriété aurifère Amaruq, située à 50 km au nord-ouest de la mine d'or Meadowbank au nord de Baker Lake, Nunavut, fait l'objet d'une étude des environnements quaternaires afin de faciliter l'interprétation de la dispersion glaciaire de la minéralisation. Le projet Amaruq comprend des unités lithologiques faisant partie du Groupe de Woodburn Lake, qui est composé de roches volcanoclastiques felsiques à intermédiaires, des roches volcaniques mafiques à ultramafiques, des formations de fer, des quartzites ainsi que des greywacke. La minéralisation est principalement encaissée par des formations de fer silicatées, des cherts, des mudstones graphitiques riche en fer et des veines de quartz ±carbonate. À l'été 2016, 13 échantillons ont été récoltés le long d`un transect orienté NNO soit parallèlement à l'écoulement glaciaire principal. La position du transect et des sites d`échantillonnage ont été déterminés par rapport aux anomalies en As d'une campagne géochimique réalisée par Agnico Eagle Mines Limited en 2015. Un comptage des grains d'or et des clastes a été effectué sur chacun des échantillons. Deux types de dépôts glaciaires sont retrouvés le long du transect. Le plus abondant est un till ayant une matrice silteuse et une grande quantité de boulders. Le second contient moins de boulders et une matrice argileuse, Le premier till semble avoir une composante plus proximale tandis que le second, une composante plus distale. Le comptage des grains d`or indique un nombre variant entre 31 et 2433 grains d'or (10 kg-table feed) par échantillon le long du transect. La taille des grains varie entre 15 et 500 µm, avec une largeur médiane de 50 µm et une longueur médiane de 75 µm. La morphologie des grains d`or est majoritairement intacte (pristine), soit 92 % des grains. En amont de l'horizon minéralisé connu, les comptages totaux de grains d'or sont relativement faibles, avec une proportion importante de grains à morphologie modifiée et remodelée. En aval de la minéralisation, les comptages atteignent un maximum à 1000 mètres avec une morphologie principalement pristine. Le compte de clastes de quartz laiteux le plus élevé coïncide avec ce maximum. La cause de ce décalage de 1000 mètres en aval de la minéralisation peut être reliée à la présence d`une autre zone minéralisée inconnue, une libération secondaire par des boulders de la zone minéralisée, la distance nécessaire pour que la plume anomalique atteigne la surface ou que l`anomalie est couverte par un autre till.
Summary(Plain Language Summary, not published)
This poster presents the research results of surficial geology investigations and a till sampling survey completed in 2016 on the Amaruq gold exploration project in central mainland Nunavut as part of one MSc and one PhD thesis on the surficial geology and characteristics of glacial transport from the mineralized zones. The Geological Survey of Canada is involved in co-supervising the two students within the Chaire de recherche industrielle CRSNG-Agnico Eagle en exploration minérale at Laval University. The study area lies within the Rae GEM-2 Glacial History Project area and the work will provide new geological knowledge on the nature and composition of surficial materials deposited during the retreat of the Laurentide Ice Sheet. The findings will help improve gold exploration methods in glaciated terrain underlain by permafrost and support informed decision making for resource exploration and development, and for land use management.
GEOSCAN ID305987