GEOSCAN Search Results: Fastlink

GEOSCAN Menu


TitleLes systèmes minéralisateurs à oxydes de fer et altération à éléments alcalins (±calciques) et leurs gîtes IOA, IOCG, skarns, U±Au±Co (au sein d'albitites) et affiliés: une série de cours intensifs. Partie 1 : introduction
DownloadDownloads
AuthorCorriveau, L
SourceGeological Survey of Canada, Scientific Presentation 57, 2017, 67 pages, https://doi.org/10.4095/300242 (Open Access)
Year2017
PublisherNatural Resources Canada
Documentserial
Lang.French
Mediaon-line; digital
RelatedThis publication is related to the following publications
File formatpdf
Subjectseconomic geology; geochemistry; igneous and metamorphic petrology; educational geology; mineral deposits; mineral exploration; exploration methods; polymetallic ores; hydrothermal deposits; magmatic deposits; mineral deposits genesis; hydrothermal systems; alteration; facies; metasomatism; deformation; mineralization; iron oxides; models; albitites; albitization; brecciation; veins; skarns; epithermal deposits; geochemical interpretations; thermal regimes; host rocks; mapping techniques; mineral occurrences; Great Bear Magmatic Zone; Central Mineral Belt; Makkovik Province; Romanet Horst; Labrador Trough; Bondy Gneiss Complex; Grenville Province
Illustrationsphotographs; schematic representations; location maps; geological sketch maps; charts; flow charts; geochemical plots; bar graphs; profiles
ProgramUranium systems, Targeted Geoscience Initiative (TGI-5)
Released2017 11 07
Abstract(available in French only)
Cette série de cours intensifs illustre les attributs géologiques des systèmes minéralisateurs à oxydes de fer et altération à éléments alcalins et calciques en utilisant la zone magmatique du Grand lac de l'Ours (Territoires du Nord-Ouest, Canada) comme exemple principal. Y sont abordés les faciès d'altération, leurs cheminements progrades, rétrogrades, téléscopés et cycliques ainsi que l'extraordinaire variété de gîtes qui en résultent. Des renseignements complémentaires proviennent de la Ceinture minérale centrale (Province du Makkovik), du Horst de Romanet (Fosse du Labrador) et du complexe gneissique de Bondy (Province de Grenville) ainsi que d'exemples à l'international.
Les systèmes du Grand lac de l'Ours sont différentiellement soulevés, inclinés ou faillés transversalement, localement exhumés et régionalement plissés à très grande amplitude. Ils ont échappé au métamorphisme orogénique et à la déformation généralisée. Leurs anciennes couvertures sédimentaires sont largement érodées et la glaciation quaternaire ne laisse qu'une couverture sporadique de tills. Les affleurements y sont polis, semi-continus et exposent en 3D, les liens génétiques entre les divers types de gîtes formés au sein de ces systèmes : Oxyde de fer-apatite (IOA) et variantes minéralisées en terres rares ; Oxyde de fer cuivre-or (IOCG) et variantes à Co, Bi, U, certaines à teneur faible en Cu ; U et Au-Co-U au sein d'albitites, skarns, Mo-Re et autres types de gîtes affiliés.
L'altération hydrothermale y est omniprésente, intense et d'échelle régionale. Une réaction en chaine, induite par un apport volumineux de fluides salins au sein d'un gradient géothermique élevé, déclenche la formation de faciès d'altération à Na, Ca-Fe, K-Fe et épithermaux des profondeurs vers la surface. Chaque faciès possède des assemblages minéralogiques (c.-à-d. une paragenèse) et une composition diagnostiques et mène à la formation de gîtes minéraux distincts en termes d'associations métallifères. L'impact du type de roches précurseures demeure faible sauf là où les roches carbonatées prédominent.
La cartographie des relations espace-temps entre métasomatisme, magmatisme, déformation et minéralisation permet d'interpréter l'addition et la soustraction nette d'éléments au sein des fluides minéralisateurs de même que les périodes d'apport de flux de chaleur et de fluides qui revivifient ces systèmes de leurs sources jusqu'aux gîtes formés. Les trajectoires progrades, rétrogrades et cycliques du métasomatisme, de la bréchification et de la minéralisation qui en résultent sont documentées des paléo-profondeurs aux paléo-surfaces ainsi que régionalement. L'information est synthétisée en un modèle de gîtes utile pour l'exploration et l'interprétation des données de terrain.
Les présentations traitent également des protocoles de cartographie pétrologique et d'exploration géologique pour ces systèmes, de la nomenclature de leurs roches métasomatiques, des méthodologies d'élaboration de cartes chimiques, de diagrammes chimiques discriminants, de vecteurs à la minéralisation et de modèles de gîtes.
Summary(Plain Language Summary, not published)
This series of short courses illustrates the metasomatic growth of polymetallic iron oxide and alkali-calcic alteration ore systems, using the Great Bear magmatic zone (NWT, Canada) as a prime example. It also documents the genetic linkages among their iron oxide-apatite (IOA), iron oxide copper-gold (IOCG), albitite-hosted uranium (+ gold, cobalt), skarn and epithermal deposits and variants thereof. Information on alteration facies and their space-time relationships with magmatism, deformation and mineralisation is synthesised into a holistic ore deposit model. Are also illustrated new field and chemical mapping protocols, rock nomenclatures, discriminant chemical diagrams, and geological vectors to mineralisation. These tools and models collectively unify the complex attributes of these ore systems into effective exploration concepts and provide a novel geoscience framework to explore Canada¿s prospective terrains for IOCG and affiliated deposits. Chapter one reviews many of these elements as an introduction to the short course series.
GEOSCAN ID300242