GEOSCAN Search Results: Fastlink

GEOSCAN Menu


TitleBiodiversité et aires protégées
AuthorNantel, P; Pellatt, M G; Kennleyside, K; Gray, P A
SourceVivre avec les changements climatiques au Canada : perspectives des secteurs relatives aux impacts et à l'adaptation; by Warren, F J (ed.); Lemmen, D S (ed.); 2014 p. 159-190
LinksOnline - En ligne (PDF, 22 MB)
Year2014
PublisherNatural Resources Canada
Documentbook
Lang.French
Mediaon-line; digital; paper
RelatedThis publication is contained in Warren, F J; Lemmen, D S; (2014). Vivre avec les changements climatiques au Canada : perspectives des secteurs relatives aux impacts et à l'adaptation
RelatedThis publication is a translation of Nantel, P; Nantel, P; Pellatt, M G; Pellatt, M G; Kennleyside, K; Kennleyside, K; Gray, P A; Gray, P A; (2014). Biodiversity and protected areas, Canada in a changing climate: sector perspectives on impacts and adaptation
File formatpdf
ProvinceBritish Columbia; Alberta; Saskatchewan; Manitoba; Ontario; Quebec; New Brunswick; Nova Scotia; Prince Edward Island; Newfoundland and Labrador; Northwest Territories; Yukon; Nunavut
NTS1; 2; 3; 10; 11; 12; 13; 14; 15; 16; 20; 21; 22; 23; 24; 25; 26; 27; 28; 29; 30; 31; 32; 33; 34; 35; 36; 37; 38; 39; 40; 41; 42; 43; 44; 45; 46; 47; 48; 49; 52; 53; 54; 55; 56; 57; 58; 59; 62; 63; 64; 65; 66; 67; 68; 69; 72; 73; 74; 75; 76; 77; 78; 79; 82; 83; 84; 85; 86; 87; 88; 89; 92; 93; 94; 95; 96; 97; 98; 99; 102; 103; 104; 105; 106; 107; 114O; 114P; 115; 116; 117; 120; 340; 560
Lat/Long WENS-141.0000 -50.0000 90.0000 41.7500
Subjectsenvironmental geology; Nature and Environment; adaptation; climate effects; climatic fluctuations; climate; faunas; modelling; ecosystems; ecology; climate change
Illustrationslocation maps; tables
ProgramClimate Change Impacts and Adaptation Program
Abstract(available in French only)
La biodiversité -- qui représente la variété des espèces et des écosystèmes, ainsi que les processus écologiques
dont ils font partie -- exerce une influence déterminante sur le capital naturel du Canada, de même que sur sa
capacité à dispenser des services. Ces derniers contribuent à la santé et au bien-être des humains et appuient
un large éventail de secteurs économiques. Les changements climatiques, combinés à d'autres facteurs
d'origine anthropique tels la pollution et le morcellement du paysage, se répercutent déjà sur la biodiversité
au Canada. L'ampleur des changements climatiques continus et les décisions prises en matière d'adaptation
en vue de renforcer la résilience des écosystèmes auront une incidence sur les répercussions. Suivent les
principales conclusions découlant du présent chapitre.
• Les variations dans la répartition des espèces qui sont induites par le climat ont été documentées au
Canada. Les variations futures pourraient consister notamment en une expansion, un rétrécissement et
un morcellement des modèles de répartition des différentes espèces. En plusieurs endroits, ces variations
au niveau des aires de répartition vont probablement entraîner la formation de nouveaux écosystèmes.
• Des disparités phénologiques surviennent lorsque les variations dans la chronologie des étapes du cycle
de vie diffèrent entre des espèces dépendantes, ce qui peut, par exemple, provoquer des situations où
une espèce migratoire arrive à un endroit après la période où sa proie habituelle est la plus accessible. On
prévoit que ces disparités, tout comme les cas d'hybridation, seront plus fréquentes à l'avenir. Les effets
de l'hybridation peuvent conduire à la disparition de certaines espèces rares, ou encore renforcer
la capacité d'adaptation de certaines espèces en introduisant une variation génétique.
• Les changements environnementaux actuels et prévus vont probablement dépasser la capacité
d'adaptation naturelle de nombreuses espèces en intensifiant le stress qu'elles subissent, ce qui créera
une situation menaçante pour la biodiversité. Par conséquent, les changements climatiques amplifient
l'importance de gérer les écosystèmes d'une manière susceptible de lui permettre d'améliorer la
résilience et de protéger la biodiversité.
• Les aires protégées, notamment les parcs, les réserves fauniques et les zones marines protégées,
joueront un rôle important dans la conservation de la biodiversité en période d'évolution rapide. De
nombreuses aires protégées serviront de « refuges » ou de corridors de migration aux espèces indigènes
et contribueront ainsi à préserver la diversité génétique. Les aires protégées ont tendance à mieux
résister aux changements climatiques que les paysages terrestres et aquatiques intermédiaires, car elles
renferment des écosystèmes relativement intacts et sont moins touchées par les facteurs de stress de
nature non climatique tels que la perte d'habitat et le morcellement.
• Bon nombre de provinces canadiennes élargissent leur réseau de parcs et autres aires protégées dans
le cadre de leur plan global de gestion et de leurs stratégies d'adaptation aux changements climatiques.
Les initiatives destinées à entretenir ou à restaurer la connectivité des zones permettent d'accroître la
résilience des écosystèmes en améliorant la capacité des espèces à adapter leur répartition aux effets des
changements climatiques. La recherche connexe, la surveillance, la science grand public, la sensibilisation
du public et les programmes d'expérience du visiteur favorisent la compréhension et aident à mobiliser
le public en l'invitant à participer au processus décisionnel.
• La communauté de la conservation reconnaît l'importance du rôle que joue la restauration écologique
dans le renforcement de la résilience des écosystèmes par rapport aux effets des changements
climatiques. L'intégration des stratégies d'adaptation aux changements climatiques au processus
décisionnel concernant la restauration est complexe, au Canada comme ailleurs.
GEOSCAN ID294916