GEOSCAN Search Results: Fastlink

GEOSCAN Menu


TitleÉtude de l'impact potentiel des changements climatiques sur les ressources en eau souterraine dans l'Est du Canada
DownloadDownloads
AuthorRivard, C; Marion, J; Michaud, Y; Benhammane, S; Morin, A; Lefebvre, R; Rivera, A
SourceGeological Survey of Canada, Open File 1577, 2003, 160 pages, https://doi.org/10.4095/214161 (Open Access)
LinksClimate Change Action Fund (CCAF)
LinksFonds d'action pour le changement climatique (FACC)
Image
Year2003
PublisherNatural Resources Canada
Documentopen file
Lang.French
Mediapaper; on-line; digital
File formatpdf
ProvinceQuebec; New Brunswick; Prince Edward Island
NTS11L; 21G; 21H; 21I; 21J; 21O; 21P; 21E; 21L; 21M; 21N; 22A; 22B; 22C; 22D; 31H; 31I; 31P
Lat/Long WENS -72.0000 -62.0000 49.0000 45.0000
Subjectshydrogeology; environmental geology; Nature and Environment; groundwater; groundwater circulation; groundwater flow; groundwater resources; groundwater regimes; climate change
Illustrationssketch maps; tables
ProgramClimate Change Action Fund (CCAF)
Released2003 03 01; 2008 04 15
Abstract(available in French only)
Les eaux soutenaines jouent un rôle majeur dans le cycle de l'eau puisqu' elles constituent la plus importante source d'eau douce de la planète. Au Canada, près de 30% de la population dépend de l'eau souterraine pour son approvisionnement en eau potable. Le renouvellement de cette ressource est assuré par une recharge des aquifères qui dépend pour sa part des précipitations, de l'évapotranspiration et du ruissellement. II est établi qu'une hausse de la température de l'air induit une plus forte évaporation et que l'infiltration des précipitations dépend du type d'événement pluvieux (durée, intensité, fréquence), ce qui pourrait amener une réduction de la recharge des aquiferes. Par conséquent, les changements climatiques et leur influence sur la recharge pouraient avoir des impacts sur la quantité et la qualité de l'eau dans les aquifères. Un projet de recherche, financé par le Fonds d'action pour le changement climatique
(FACC), a été élaboré afin d'évaluer l'impact potentiel des changements climatiques sur les ressources en eau souterraine au Québec et dans les Maritimes. Des séries chronologiques de niveaux d'eau dans les puits, de températures, de précipitations et de débits de rivière ont été utilisées pour étudier la relation existant entre le climat et le niveau d'eau dans différentes formations aquifères (granulaires ou fracturées) et dans divers types d'aquifères (libres ou semi-confinés). La base de données developpée pour les besoins de cette étude rassemble des informations provenant de 95 puits, 169 stations de jaugeage et 68, stations météorologiques situés au Québec, au Nouveau-Brunswick et a l'Ile-du-Prince-Edouard. Cette base cumule près de 7 millions de données. Les séries piezometriques sont généralement mensuelles, viennent de puits parfois influencés par le pompage et couvrent une période de 5 à 30 ans. Les series climatiques et de débits de rivières sont généralement quotidiennes et peuvent couvrir jusqu'a 100 ans. Une réponse similaire sur une base mensuelle a été observée entre les fluctuations piezométriques et les débits de base (obtenus par séparation d'hydrogrammes de rivière) durant les périodes de chevauchement des deux séries. Étant donne la longueur et Ia fréquence avantageuses des series hydrologiques, et parce que le calcul des débits de base permet de déterminer une valeur régionale (à l'echelle du bassin versant), la recharge des nappes a été estimée à l'aide de cette seconde méthode. Les tendances des températures moyennes, des précipitations totales et de la recharge (annuelles et mensuelles) ont été calculées d'abord par regression linéaire, puis à l'aide du test statistique non paramétrique de Mann-Kendall une fois les données pre-traitées. D'après les résultats obtenus, la recharge annuelle semble rester stable ou diminuer depuis les dernières décennies alors que les précipitations et les températures tendent à augmenter depuis le début du siècle. Un suivi de ces paramètres dans les années à venir est en conséquence crucial puisque la recharge des nappes aquifères assure l 'approvisionnement en eau soutenaine d'une proportion importante de la population des provinces du Nouveau Brunswick
et de l'Île-du-Prince-Edouard (60 a 100%) et de la population rurale du Québec (90% ). Les aquifères constituent des environnements sensibles, susceptibles de subir des baisses significatives du niveau piezometrique sous des conditions de recharge reduite. Les causes de ce phenomene sont encore inconnues, mais les changements climatiques, combinés ou non à l'activité humaine, font partie des facteurs a considerer.
GEOSCAN ID214161